Canada: le voile intégral autorisé aux cérémonies de citoyenneté

La cour d’appel fédérale du Canada a confirmé mardi l’autorisation du port du niqab (voile intégral) lors des cérémonies de citoyenneté, déboutant le gouvernement qui jugeait que les futurs Canadiens devaient prêter allégeance le visage découvert. Le Premier ministre conservateur Stephen Harper avait qualifié de « pas acceptable » le jugement rendu en février dernier par un tribunal de première instance autorisant Zunera Ishaq, une résidente de Toronto, à devenir Canadienne en portant le niqab. « L’appel a été rejeté avec dépens », a indiqué une porte-parole de la cour d’appel, notant que les trois juges avaient « mentionné » l’urgence à mettre en oeuvre cette décision pour permettre à Mme Ishaq de devenir Canadienne avant les élections législatives du 19 octobre, afin qu’elle puisse voter.

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Lire la suite

Publicités

Irlande du Nord : un pasteur poursuivi pour avoir défini l’islam « satanique »

Le pasteur James McConnell, 78 ans, est poursuivi par la justice nord-irlandaise pour avoir, durant un sermon prononcé en mai dernier, défini l’islam comme satanique. Il est poursuivi au nom d’une loi de 2003, dite « loi de communication », deux charges étant retenues contre lui : utilisation impropre d’un réseau de communication électronique et avoir véhiculé un message grossier et offensant, notamment par voies électroniques – son sermon ayant fuité sur la toile. Le cas de ce pasteur a recueilli une grande attention parmi la population catholique d’Irlande du Nord qui s’intéresse de très près au procès qui commencera le 1er octobre. Des centaines de catholiques ont « escorté » le pasteur jusqu’au tribunal où se mettent en place les discussions entre le procureur, Paul Dougan, et les avocats de la défense.

Le pasteur James McConnell

Le pasteur James McConnell

Lire la suite

Népal : des violences éclatent suite au maintien du caractère séculier de la nation

Des violences ont éclaté au Népal la nuit dernière après que l’assemblée constituante ait validé la nouvelle constitution, qui maintient le caractère séculaire définit en 2008 de cette nation à grande majorité hindoue. Des petites explosions ont été signalées dans un certain nombre d’églises alors que certains manifestants hindous se dirigeaient vers le parlement pour protester contre cette constitution. Pas de blessés à signaler néanmoins. Les protestations ont éclaté après que la proposition du Parti National Démocratique du Népal (Rashtriya Prajatantra Party-Nepal) de restaurer un Etat hindou a été refusée. Depuis que le projet de constitution a été dévoilée, cette question de la nature hindoue du pays a donné lieu à des heurts dans le pays, notamment dans la région sud de Terraï où 35 personnes ont été tuées dans des protestations contre l’idée de faire des cinq régions du pays sept provinces distinctes.

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Lire la suite

Cameroun: 400 civils tués par Boko Haram depuis 2014, violences militaires

Le groupe islamiste nigérian Boko Haram « a massacré près de 400 civils dans le nord du Cameroun » depuis 2014, provoquant une « réaction brutale » des forces de sécurité camerounaises qui ont tué des dizaines de civils, affirme Amnesty International dans un rapport publié mercredi. Dans ce rapport, présenté au cours d’une conférence de presse à Yaoundé, Amnesty International revient sur certaines des tueries attribuées aux islamistes nigérians depuis janvier 2014.
« A Amchidé (Extrême-Nord, ville frontalière du Nigeria), des centaines, voire un millier de combattants de Boko Haram, ont attaqué le village le 15 octobre 2014, faisant au moins 30 victimes civiles, dont des personnes accusées de collaborer avec les autorités de l’Etat », rapporte le document.

Le président camerounais Paul Biya

Le président camerounais Paul Biya

Lire la suite

Charlie Hebdo et Aylan Kurdi, ou quand des dessins valent mieux qu’un long discours

Charlie Hebdo, le journal satirique dont la rédaction avait été décimée par l’attentat de janvier 2015 de la part d’extrêmiste islamiste, est de nouveau sous le feu de l’actualité à cause de deux dessins portant sur le décès de l’enfant Aylan Kurdi. Cette image ayant fait le tour du monde a sonné la prise de conscience européenne d’actions urgentes à mettre en oeuvre pour essayer de solutionner au moins provisoirement cet afflux. Cette image n’est pas anodine : elle exprime une émotion directe, celle d’un enfant mort, et a été utilisée pour ce qu’elle était. Une image de désolation et de tristesse. C’est une image qui ne demande pas de décryptage véritable, c’est une image qui consterne. De fait, elle a été utilisée par l’ensemble des médias européens comme la quintessence du drame des migrants, et, sciemment ou inconsciemment, elle visait à provoquer un électrochoc dans l’opinion publique.

Dessin de Charlie Hebdo sur la mort du jeune Aylan Kurdi

Dessin de Charlie Hebdo sur la mort du jeune Aylan Kurdi

Lire la suite

Chili : l’archevêque local a essayé d’entraver l’enquête vaticane sur l’affaire Fernando Karadima

Une nouvelle mise en cause concernant la couverture par les autorités catholiques d’une affaire de pédophilie : des clercs auraient sciemment conspiré pour essayer d’empêcher une victime d’abus sexuels de porter cette affaire devant le nouveau Tribunal, créé par le Saint-Siège et visant à s’attaquer aux membres du clergé qui chercheraient à cacher des affaires d’abus sexuels. L’objectif était que les accusations portées par Juan Carlos Cruz, l’une des victimes du Père Fernando Karadima, soient empreints de mensonge. Des emails rendus publics entre l’archevêque de Santiago, Ricardo Ezzati Andrello, et son prédecesseur Francisco Javier Erràzuriz Ossa, démontrent que les deux clercs ont fait tout leur possible pour bloquer ces accusations de Juan Carlos Cruz. Ces emails font aujourd’hui la une des journaux au Chili et sont relatifs à la fameuse affaire du Père Fernando Karadima.

L'archevêque de Santiago Francisco Javier Errázuriz Ossa

L’archevêque de Santiago Francisco Javier Errázuriz Ossa

Lire la suite

Le chef d’Al-Quaïda demande aux musulmans occidentaux de poursuivre la stratégie de la terreur

Le leader d’Al-Quaïda Ayman al-Zawahri a appelé, dans un enregistrement audio diffusé sur Internet ce dimanche, les jeunes musulmans des pays occidentaux à poursuivre des attaques de type loups solitaires et a appelé à une plus grande unité des militants islamistes : « J’appelle tous les musulmans qui peuvent causer des dommages à la coalition des croisés [les pays participant à la guerre en Irak et en Syrie] à ne pas hésiter. Nous devons nous concentrer à faire basculer la guerre au coeur des maisons et des villes de l’Occident Croisé, et particulièrement les Etats-Unis. ». Il a réaffirmé l’illégitimité de l’Etat Islamique, dont son groupe ne reconnait pas le califat, rappelant une nouvelle fois les désaccords entre les deux groupes rivaux.

Le chef d'Al-Quaïda Ayman al-Zawahri

Le chef d’Al-Quaïda Ayman al-Zawahri

Lire la suite

Israël : des jets de pierres causent la mort d’un automobiliste

Un automobiliste israélien a succombé à ses blessures après un accident qui semble avoir été provoqué par des jets de pierres de Palestiniens dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué la police israélienne. Il est fréquent à Jérusalem que des pierres ou des engins incendiaires soient lancés sur des voitures israéliennes depuis les quartiers palestiniens. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu réunira mardi soir, après la fin des célébrations du nouvel an juif, plusieurs ministres et responsables de la sécurité et de la justice pour se pencher sur la question, a indiqué une source gouvernementale à l’AFP.

Benjamin Netanyahu , le premier ministre israëlien

Benjamin Netanyahu , le premier ministre israëlien

Lire la suite

Etats-Unis : une « menace » visant le pape François écartée

Les Etats-Unis ont écarté une « menace » visant le pape François, qui doit se rendre dans le pays plus tard au mois de septembre, a affirmé dimanche un élu américain, sans donner plus de précisions. « Nous surveillons de très près les menaces contre le pape, qui viendra bientôt aux Etats-Unis. Nous sommes intervenus dans un cas en particulier », a déclaré sur la chaîne de télévision ABC le président de la commission de Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, Michael McCaul. Le pape aime le contact avec les foules immenses qui l’accueillent lors de ses déplacements, ce qui inquiète les autorités américaines, selon M. McCaul.
« C’est un homme plein de compassion. Il aime bien aller auprès des gens », a dit l’élu, ajoutant : « Cela s’accompagne d’un grand risque sécuritaire ».

Le président de la commission de Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, Michael McCaul

Le président de la commission de Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, Michael McCaul

Lire la suite

Incidents à la mosquée Al-Aqsa sur l’Esplanade des mosquées – Réactions

Il y aura eu finalement 110 blessés, pour une large part légèrement, durant la journée de dimanche pour le début des festivités du nouvel an juif, Rosh Hashana. Les heurts ont eu lieu entre des activistes musulmans et les forces de police israélienne sur l’Esplanade des Mosquées, lieu saint tant chez les musulmans que chez les juifs. De source israélienne, de jeunes palestiniens auraient passé la nuit du samedi au dimanche à l’intérieur de la mosquée Al Aqsa,  avec des cailloux et des coktails molotov, dans le but d’empêcher l’accès à l’Esplanade aux visiteurs juifs désireux de fêter Rosh Hashana. Les forces de police israélienne auraient alors fait irruption dans l’enceinte de la mosquée just’après l’aube pour en déloger les occupants.

Israel Al Aqsa incident Jérusalem

Lire la suite