Triple meurtre de Chapel Hill : les réactions

Quatre jours après le triple meurtre de Chapel Hill ayant eu lieu mardi 10 février, qui a créé une certaine polémique aux États-Unis, les réactions nationales et internationales se sont multipliées ces derniers jours. Pour rappel, Craig Hicks, un athée que nous qualifierons de militant, a froidement abattu trois jeunes étudiants américains de confession musulmane avant de se rendre à la police. Actuellement détenu, l’enquête a été confiée au FBI afin de déterminer si ce crime relevait d’un crime haineux car confessionnel – ce qui aggraverait nettement sa peine – ou était lié à un banal différend pour des places de parking. Selon les résidents et des proches des victimes, ce n’était pas la première fois que Hicks s’en prenait à ces trois personnes, qu’il venait souvent menacer, arme à la ceinture, pour utilisation qu’il considérait abusive d’une place de parking visiteurs. Les proches confirment des intimidations permanentes.

Welcome_to_Chapel_Hill

Si le drame soulève aujourd’hui une réprobation générale, de nombreuses critiques ont été très vite émises concernant la sous-médiatisation de l’évènement qu’un bon nombre ont mis sur le compte de la confession musulmane des victimes. La communauté musulmane américaine a très vite affiché son soutien aux trois victimes et à leurs proches, suivi par la condamnation de cet acte par des associations athées institutionnelles- Atheist for Equality, Freedom From Religion Foundation -, ainsi que par des militants indépendants de premier plan comme Richard Dawkins. Une veillée funèbre a eu lieu à Chapel Hill en leur mémoire, en présence des autorités locales, et en d’autres villes d’Amérique à l’appel d’associations musulmanes américaines. Plus encore, le peu de condamnations politiques a soulevé la réprobation de la communauté musulmane américaine, qui reproche au gouvernement son manque de réactivité. Après avoir initialement annoncé attendre les premiers résultats de l’enquête, la Maison Blanche a finalement attendu trois jours pour dénoncer ces meurtres via un communiqué dans lequel Barack Obama qualifie ce geste d’« atroce et brutal ». «Aux États-Unis, personne ne devrait jamais être pris pour cible en raison de ce qu’il est, de son apparence ou de sa croyance», poursuit le communiqué. Le premier ministre turc, Recep Erdogan, en voyage officiel au Mexique, avait dénoncé le silence de la Maison Blanche, en affirmant que « si vous restez silencieux devant un tel acte, et ne faites aucune déclaration, le monde entier restera silencieux face à vous. ». Erdogan dénonce depuis quelques mois une islamophobie patente dans les pays occidentaux. Cette déclaration, entre autre, a probablement poussé la Maison-Blanche a sortir ce communiqué.

Barack Obama Chapel Hill

Même le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon, a rendu hommage aux victimes, en déclarant : « A un moment de tensions inquiétantes, ravivées par ceux qui cherchent à déformer les enseignements de la religion et à semer la discorde, ces trois jeunes gens représentent les meilleures valeurs de citoyenneté mondiale et de compassion active pour construire un monde meilleur pour tous. ». Les enseignements religieux seraient donc en soi quelque chose de positifs, et ses valeurs de paix intrinsèques détournées. Le Muslim Public Affairs Council – association travaillant pour la défense des droits civils des musulmans aux États-Unis – a demandé à la communauté musulmane de ne pas envoyer leurs enfants à l’école durant une journée en signe de protestation. Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, a dénoncé pour sa part une « campagne sauvage dont sont victimes des (…) personnes de confession musulmane (…) dans certains pays occidentaux », tandis que dans la bande de Gaza des manifestations visant à dénoncer le peu de couverture médiatique de l’affaire ont eu lieu. Le grand Mufti d’Égypte a carrément qualifié cette attaque d’acte terroriste.

grand-mufti-d-egypte

L’inhumation des trois victimes s’est déroulée jeudi, réunissant 5000 personnes. D’autres réactions sont à prévoir, étant donné le caractère hautement instrumentalisable des trois meurtres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s