Nagui vomit les religions à « Tout le monde veut prendre sa place »

Le présentateur Nagui n’aura sans doute pas plu à tout le monde lorsque dans son émission de divertissement Tout le monde veut prendre sa place sur France 2, il s’en est pris visiblement et sans prendre de gants aux religions. Questionnant un ostéopathe, Nagui lui demande s’il lui était déjà arrivé de se retrouver face à des gens refusant de se déshabiller par conviction religieuse, ce à quoi le candidat répond que cela avait déjà été le cas deux ou trois fois. Se mordant le poing, comme pour se retenir de donner le fond de sa pensée, il se laisse aller à un sobre : « Par conviction religieuse, ça c’est une phrase…malgré l’éducation religieuse que j’ai reçu, il y a un moment où toutes les phrases qui ont par conviction religieuse je ne… »

Lire la suite

Attaque terroriste à Tunis : le djihadisme s’installe

C’est aux alentours de midi que trois djihadistes ont pénétré dans le musée du Bardo, haut-lieu touristique de la capitale tunisienne (600.000 visiteurs par an), situé à quelques mètres du parlement, évacués sous les chants des députés qui entonnaient l’hymne national. Deux des assaillants, Jabir al-Khashnawi et Yassin al-Abidi, ont été exécutés par les forces spéciales tunisiennes. Le bilan est lourd : 22 morts dénombrés jusqu’à présent et plus d’une quarantaine de blessés. Les principales victimes sont des touristes, majoritairement européens, ainsi que deux membres des unités tunisiennes.  Selon le gouvernements tunisien, il y a avait en tout cinq assaillants. Deux d’entre eux auraient été arrêtés. Encore une fois, les djihadistes visent des lieux culturels, comme pour mieux confirmer la haine qu’ils éprouvent envers toute connaissance ou toute autonomie de l’Homme par l’esprit, ainsi que des ressortissants étrangers.

Attaque tunis Bardo

Lire la suite

L’UDMF (Union des démocrates musulmans de France) abandonne la joute départementale

Et finalement, ils se retirent. Après avoir annoncé son intention de se présenter aux élections départementales du 22 et 29 mars 2015, l’UDMF (Union des démocrates musulmans de France) abandonne, malgré le fait d’avoir réuni l’argent nécessaire pour se présenter, tout du moins dans le 12ème canton marseillais. Désireux initialement de présenter des candidats dans d’autres cantons, notamment dans le nord, le parti a revu à la baisse ses perspectives pour se cantonner, c’est le cas de le dire, au 12ème canton de Marseille donc. Le retrait des candidats des autres cantons de France était dû selon eux à des pressions subies ainsi qu’à un problème de financement. Mais finalement, ils se retirent totalement et complétement de cette élection, bien que dans ce canton marseillais, et comme ils l’on annoncé eux-mêmes, la dynamique était énorme. A croire qu’ils tiennent à donner raison à Michel Houellebecq et son Parti des Musulmans de France.

udmf Lire la suite