Ahmed Arqan et Ibrahim Issa : deux véhémentes critiques égyptiennes de l’Islam

Je me permets ici de reprendre conjointement deux articles de blog paru sur l’excellent blog https://aslamtaslam.wordpress.com. Ils traitent d’abord du débat s’étant déroulé sur une chaîne égyptienne entre Ahmed Arqan, défenseur des droits de l’Homme en Egypte et Cheikh Zaid Sayyed Membre du Comité de la Fatwa d’Al-Azhar, débat houleux, puis d’une diatribe du présentateur égyptien Ibrahim Issa. Les deux articles ont pour sujet les nombreux points de convergence entre l’État Islamique, le texte coranique et la vie prophétique. Une sorte de remise en cause catégorique de l’adage qui voudrait que l’EL ce n’est pas l’Islam, ce n’est pas le Coran.

coran

Lire la suite

Ed Miliband, le candidat du Labour, veut criminaliser l’islamophobie

Alors que les élections législatives se tiendront dans une semaine au Royaume-Uni, le leader du Labour Ed Miliband, parti de centre-gauche, a déclaré dans une interview exclusive au site Muslim News qu’il aggraverait le caractère pénal d’islamophobie, en lui conférant le caractère de circonstance aggravante. « Nous allons en faire une circonstance aggravante. Nous allons faire en sorte qu’il soit clairement marqué dans les registres de la police les crimes haineux en rapport avec l’islamophobie ».
Dans son manifeste électoral, le Labour milite déjà pour une tolérance zéro concernant les crimes haineux, au regard de l’augmentation des actes islamophobes et anti-sémites : « Nous allons lutter contre les préjugés avant qu’ils ne se développent, que ce soit à l’école, à l’université ou sur les réseaux sociaux. » Il a par ailleurs critiqué la loi anti-terroriste du gouvernement Cameron, votée récemment, de concert avec le Labour, qui ôtera des fonds au programme national visant à prévenir les extrémismes et qui, selon Miliband, déstabilise la communauté musulmane qui avait créé des projets pour la jeunesse.

Ed Miliband, candidat du Labour

Ed Miliband, candidat du Labour

Lire la suite

Prévision démographique des groupes religieux en 2050 : l’Islam en expansion

Selon une étude produite par le PEW Research Center – un think-thank américain non-partisan -, visant à déterminer quels seront les équilibres religieux du futur, les musulmans seraient le groupe religieux le plus en expansion. Ainsi, ils auront un taux de multiplication deux fois plus élevé que le reste de la population mondiale durant la période 2010-2050, jusqu’à supplanter la population chrétienne lors de la seconde partie du siècle. Si l’augmentation de la population globale lors de la prochaine décennie est estimée à 35%, le taux d’augmentation de la population musulmane prévue est de plus du double (73%) : de 1,6 milliards d’habitants en 2010 à 2,8 milliards en 2050. Si en 2010, ils devraient représenter 23,2% de la population mondiale, ce taux devrait augmenter à 30% en 2050. Ils atteindraient ainsi le même niveau que la population chrétienne qui, selon les prévisions, devrait rester le groupe religieux majoritaire en 2050 en représentant 31,4% de la population.

La grande vitalité des populations musulmanes

La grande vitalité des populations musulmanes

Lire la suite

Colloque « Dieu et la science » : Dieu face à aux découvertes astrophysiques

C’est les 10 et 11 avril que s’est tenu un colloque organisé par le magazine Sciences et avenir sur les rapports entretenus entre la science, notamment la physique, et les religions, dans leurs apports cosmogoniques. Parmi les invités, Yves Coppens, Axel Khan ou encore Etienne Klein, ainsi que d’autres de différents horizons, qui confrontent leur vision de la science face à Dieu – sujet ô combien périlleux, tant certains monothéismes, notamment le plus récent, cherchent à convaincre que les plus grandes découvertes scientifiques récentes étaient déjà contenues dans le Coran. Un compte-rendu vidéo très instructif de ce colloque est disponible si vous cliquez sur le lien ci-dessous, qui vous renvoie directement sur le site Sciences et avenir :

http://www.sciencesetavenir.fr/grandsdebatssciences/20150423.OBS7819/la-conference-d-etienne-klein-au-colloque-dieu-et-la-science-de-sciences-et-avenir.html

Étienne Klein au colloque Dieu et la science de Sciences et Avenir, le 11 avril 2015.

Étienne Klein au colloque Dieu et la science de Sciences et Avenir, le 11 avril 2015.

Démantélement de la cellule terroriste impliquée dans la préparation d’un attentat contre le Vatican en 2010

Une importante opération anti-terroriste de la police italienne a abouti au démantèlement d’une importante cellule fondamentaliste liée, selon les autorités, à Al-Quaïda et très active sur la péninsule. Cette cellule était basée en Sardaigne mais a essaimé dans toute l’Italie. Dix personnes ont été arrêtées, dont neuf pakistanais et un afghan, mais la police serait à la recherche de huit autres personnes, dont certaines auraient déjà quitté le territoire. La cellule opérait avant tout dans la région de la capitale et avait à sa tête un imam, Muhammad Hafiz Zulkifal, résidant et opérant à Bergame, en Lombardie. A aussi été arrêté le chef spirituel de la communauté pakistanaise d’Olbie, Sultan Wali Khan. Selon les premiers éléments de l’enquête judiciaire, l’imam et Wali Khan étaient en contact permanent et communiquaient directement avec Al-Quaïda.

L'imam Muhammad Hafiz Zulkifal

L’imam Muhammad Hafiz Zulkifal

Lire la suite

Le pape François met en garde contre la menace athée

Ce lundi 20 avril, le pape François recevait au Vatican une délégation de rabbins, participant à Rome à la Conférence des Rabbins Européens. Une occasion pour le Saint-Père de se fendre d’un discours permettant à nos deux monothéismes de se mettre d’accord sur une lutte qui les concerne tous deux, la lutte contre l’athéisme. Dans une courte allocution, après avoir dénoncé l’antisémitisme rampant et avoir rendu hommage aux victimes de la Shoah – inutile de revenir sur la culpabilité historique de l’Église dans son soutien au nazisme, ce dont François ne fait guère mention -, c’est au matérialisme et à l’athéisme que le Pape s’en est pris.

Le pape François

Le pape François

Lire la suite

De la difficulté d’être athée dans la Turquie d’Erdogan

Onur Romano, un membre fondateur de l’Association Athée Turque, entre dans son bureau et regarde ses mails. Pour une fois, dit-il, il n’y a aucune menace de mort. « Parfois, ils envoient des photos de membres d’Al-Quaïda en train de décapiter des têtes avant de les jeter dans un seau », raconte-il. « Ils nous disent que nos têtes seront bientôt dans ce seau, c’est ainsi qu’elles quitteront le bureau, ce genres de choses… »

Dans une Turquie officiellement séculaire, où la population se déclare musulmane à 99%, les athées lancent une alerte sur ce qu’ils considèrent être une augmentation de l’intolérance à leur égard, renforcée par le gouvernement actuel, ouvertement pro-islam. « Par Facebook, Twitter, par email, par notre centre d’appel, nous avons déjà reçu quelques centaines de menaces de mort ». Onur Romano poursuit : « Nous avons au total trois caméras de sécurité et deux boutons d’alerte reliés au district de police le plus proche. Mais nous sommes déterminés. »

Des membres de l'Association Athée de Turquie.

Des membres de l’Association Athée de Turquie.

Lire la suite

Grèce : l’Eglise orthodoxe au secours de Tsipras ?

Alexis Tsipras, premier ministre grec issu du parti d’extrême-gauche Syriza et athée déclaré, a reçu le soutien inattendu de la puissante Église orthodoxe grecque pour lutter contre la crise économique qui continue de secouer le pays. L’Église orthodoxe a ainsi annoncé être décidée à user de ses biens pour aider le pays à sortir de la crise : « Si l’État a besoin de nous, nous sommes là – a ainsi déclaré l’archevêque Hiéronyme II d’Athènes – Nous pouvons utiliser les fonds issus de nos propriétés pour contribuer à rembourser une partie de la dette« . Cela ne passerait pas par une perte de propriété par l’Église de ces biens, a précisé la plus haute autorité religieuse grecque, mais par une utilisation plus rationnelle du patrimoine du clergé, visant à en obtenir quelques revenus. L’idée, déjà avancée pendant la gouvernance Samaras, pourrait être celle de constituer une société commune avec le Ministère des finances qui ainsi gérerait les biens du clergé et dont les revenus seraient divisés à parts égales entre les deux entités.

Alexis Tsipras, président du conseil grec

Alexis Tsipras, président du conseil grec

Lire la suite

De la reconnaissance de l’athéisme aux Etats-Unis

Après avoir lu un très bon article sur l’état actuel de l’athéisme aux Etats-Unis, je vous invite à cliquer sur ce lien renvoyant au blog Rue 89. L’article y fait en quelque sorte l’état des lieux de l’athéisme en Amérique du Nord. Il faut considérer qu’une bonne partie du « combat » des athées s’y déroulent car, malgré sa faconde démocratique et tolérante, l’Amérique reste un pays profondément chrétien et dans lequel il est difficile, parfois, notamment au niveau institutionnel, de se déclarer athée. Ceci explique en partie que nombre des militants les plus connus de l’athéisme sont en grande partie américains, car ils se battent avant tout contre les esprits étroits dans leur propre pays. Voici le lien où vous pouvez lire l’article en question :

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2014/12/13/legalement-discrimines-aux-etats-unis-les-athees-se-rebellent-233905

God bless America

Après la Suède, l’Arabie Saoudite en bisbille avec le Canada

L’affaire Raif Badawi n’en finit pas de susciter de nombreuses condamnations de l’Arabie Saoudite, qui a mis en branle son service des relations étrangères pour prévenir toute nouvelle critique d’un système judiciaire inégal, archaïque et considéré comme attentant aux droits de l’Homme. Après le clash avec la Suède, c’est au tour du Canada d’être indirectement menacé de représailles diplomatiques s’il décidait à son tour de critiquer le système judiciaire saoudien qui, rappelons-le, est directement basé sur la Charia, la loi coranique. Au cœur de ces critiques donc, l’affaire Raif Badawi, ce blogueur saoudien progressiste, ayant écrit sur son blog que « musulmans, chrétiens, juifs et athées sont tous égaux », condamné par la justice saoudienne à dix ans de prison, 1 000 coups de fouet, distribués en vingt séances hebdomadaires de flagellation, une amende d’un million de ryals (266 000 dollars) et une interdiction de voyage de dix ans à l’expiration de sa peine de prison. Tout cela pour insulte à l’Islam. Par la suite, son avocat a été condamné à 15 ans de prison pour une sorte de crime de lèse-majesté. Cette condamnation a été vivement condamnée par la communauté internationale et a fait l’objet d’un grand nombre de manifestations de soutien dans les pays occidentaux.

Raif Badawi, blogueur condamné par la justice saoudienne

Lire la suite