HBO diffuse un documentaire accablant sur les violences contre les homosexuels en Ouganda

HBO a diffusé vendredi 15 mai un nouveau documentaire de son émission Vice, une émission qui traite d’un sujet ‘d’actualité sur la guerre, la violence, pendant une heure. Une émission souvent directe et réaliste. La dernière émission était consacrée à l’Ouganda, et la manière dont les homosexuels y sont criminalisés. Une loi promue en février 2014 par le président Yoweri Museveni, et qui a soulevé la réprobation de l’administration américaine notamment, rend passible de prison à vie la pratique et la « promotion » de l’homosexualité, et oblige à la dénonciation des personnes gays. La vision du gouvernement et d’une partie de la société ougandaise sur l’homosexualité est lié à une lecture chrétienne de la famille et de la procréation, et est renforcée par l’implantation conséquente des missions évangéliques venues des États-Unis, prônant un ordre moral stricte.

Le président ougandais Yoweri Museveni

Le président ougandais Yoweri Museveni

Ainsi, la violence contre les personnes homosexuelles sont plus que tolérées, elles sont même incitées par le pouvoir en place et les églises évangéliques présentes sur place. Dans le reportage diffusé sur HBO, on peut y voir un jeune homme disant un sourire en coin que lui et ses amis violaient les lesbiennes et battaient les gays par dégoût de l’homosexualité. Cette politique de discrimination et de violence est donc soutenue par des partenaires américains du pouvoir en place, notamment, selon le documentaire, le groupe Wold congress of families, association américaine visant à promouvoir les belles valeurs chrétiennes. Dans les prêches des églises évangéliques, l’idée que l’homosexualité mène à la pédophilie, qu’elle provoque des maladies, qu’elle est un choix, bref, qu’elle est le mal incarné. Dans le reportage est longuement interviewé le député du parti au pouvoir David Bahati qui consent et relaie discours très virulent des prêcheurs des églises évangéliques. Un reportage montrant l’abyssale bêtise de certains groupes religieux gagnant leur amour de la luxure sur le dos de ceux qui n’ont qu’un accès restreint à l’éducation.

Le député David Bahati, dans un extrait du documentaire.

Le député David Bahati, dans un extrait du documentaire.

Teaser déjà très parlant de cet épisode de Vice :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s