A Rabat, 1500 personnes manifestent devant l’ambassade de France pour protester contre les Femen

Environ 1.500 personnes ont manifesté jeudi devant l’ambassade de France à Rabat pour dénoncer l’opération menée mardi par deux militantes françaises des Femen contre la pénalisation de l’homosexualité au Maroc, a constaté un journaliste de l’AFP. Ces deux militantes ont été expulsées mardi soir après avoir posé brièvement, seins nus, et s’être embrassées devant un des principaux monuments de la capitale –le minaret d’une mosquée historique–. Elles avaient aussi arboré un slogan « In gay we trust » sur le corps. En ordre dispersé, quelque 1.500 manifestants ont protesté contre cette action inédite jeudi après-midi, devant l’enceinte de l’ambassade de France. Dans le calme, des hommes de tous les âges mais aussi de nombreuses femmes voilées, ont brandi des pancartes « A bas Femen », « Pas de ça chez nous » et « Non à l’atteinte aux valeurs sacrées des Marocains ».

Les Femen dans leur démonstration à Rabat

Les Femen dans leur démonstration à Rabat

« Nous sommes rassemblés, comme musulmans, pour protester contre ces deux Françaises (…). Nous avons été éduqués par nos parents selon des principes islamiques qu’il faut respecter », a dit à l’AFP Driss Ould Hsayn, un quadragénaire, drapeau sur le dos. « On ne peut pas accepter que ces filles se déshabillent devant un symbole religieux qui a une histoire ancestrale », a renchéri Touhami Ben Lamaalam, la cinquantaine. « Nous avons des fondements et nous refusons tout ce qui peut toucher à la dignité et à l’image du pays et de l’islam », a-t-il ajouté.

L’homosexualité au Maroc est passible d’une peine de trois ans de prison. La chef de file des Femen en France, Inna Shevchenko, a affirmé mardi à l’AFP que cette « action symbolique, dans un site très touristique », visait « à dénoncer (cette) législation ». Mercredi, deux Marocains qui se sont embrassés en public sur le même site que les militantes Femen ont eux été arrêtés. Une ressortissante espagnole, accusée d’avoir apporté un soutien aux deux Françaises, a à son tour été expulsée. Le mouvement Femen, né en Ukraine à la fin des années 2000, fait passer ses messages féministes notamment au moyen de jeunes femmes qui perturbent des manifestations publiques et exhibent leurs seins nus.

Par l’AFP

Voici la courte vidéo on l’on peut voir l’action des Femen :

Publicités

Une réflexion sur “A Rabat, 1500 personnes manifestent devant l’ambassade de France pour protester contre les Femen

  1. Pingback: Les Femens s’invitent au Salon Musulman de Pontoise | Crissement athée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s