Le Vatican défend le cardinal australien George Pell contre l’accusation d’avoir voulu étouffer des affaires de pédophilie dans le clergé

Le Vatican a apporté son soutien au cardinal australien George Pell, accusé d’avoir voulu étouffer une affaire de pédophilie. Cette communication vaticane est intervenue après que Peter Saunders, membre de la commission pontificale contre la pédophilie et ancienne victime du clergé, ait estimé dans une interview télévisé à Australia’s Channel Nine que le cardinal Pell avait eu une attitude « de sociopathe » dans sa gestion de cas d’abus sur enfants commis par le clergé local. Le cardinal Pell était à l’époque de l’affaire la plus haute autorité cléricale australienne.Peter Saunders considère que « son autorité est immense au Vatican et ce serait une grosse épine dans le pied de François s’il devait être autorisé à rester dans ses fonctions. Je pense qu’il est temps qu’il soit écarté, renvoyé en Australie et que le pape prenne la plus forte mesure contre lui. ». Depuis le début des années 2000, de nombreuses affaires de pédophilie dans l’église remontant aux années 60-70 sont devenues publiques, ce qui a amené à la mise en place de cette commission spéciale.

Peter Saunders, membre laïc de la Commission Pontificale contre la Pédophilie

Peter Saunders, membre laïc de la Commission Pontificale contre la Pédophilie

C’est Federico Lombardi, le porte-parole du Saint-Siège, qui s’est exprimé pour prendre la défense du cardinal Pell, en affirmant que Saunders parlait à titre individuel et non au nom des 17 membres de la commission, par ailleurs en partie non-ecclésiastique. Lombardi a rappelé que cette commission vaticane n’avait pas compétence « à enquêter ou à prononcer des jugements sur des cas individuels« . Il a rappelé que le cardinal Pell avait déjà montré son engagement en faveur des victimes, notamment en demandant la création de cette commission et en participant à traduire les coupables présumés devant la justice ordinaire. Un représentant du cardinal a annoncé que ce dernier réfléchissait à déposer plainte contre Saunders après ces « accusations fausses et trompeuses », alors même qu’il ne l’a jamais rencontré. Une Commission Royale Australienne a par ailleurs été créée afin d’enquêter sur ces affaires de pédophilie, et le cardinal Pell fait partie des personnes appelées à témoigner de ce qu’elles savaient et à répondre aux question des enquêteurs.

Le cardinal australien George Pell

Le cardinal australien George Pell

Publicités

2 réflexions sur “Le Vatican défend le cardinal australien George Pell contre l’accusation d’avoir voulu étouffer des affaires de pédophilie dans le clergé

  1. Pingback: Australie : plus d’un millier de cas d’abus sexuels sur enfants dans la communauté des Témoins de Jéhovah | Crissement athée

  2. Pingback: Le Vatican tente de se racheter une image en créant un tribunal pour juger les évêques ayant couvert des faits de pédophilie | Crissement athée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s