Zoltan Istvan, un écrivan et journaliste américain, voudrait des files d’attente réservées aux athées dans les aéroports

A travers la signature d’un article sur le Huffington Post, l’auteur américain d’origine hongroise et peut-être futur candidat pour la présidentielle américaine de 2016 sous les couleurs du Transhumanist Party Zoltan Istvan a avancé une idée pour le moins originale. Figure du mouvement transhumaniste, Zoltan Istvan est un athée affirmé. Il a ainsi avancé la proposition que les athées disposent d’une file d’attente spéciale à l’aéroport. La raison : les athées ne seraient pas attirés par le terrorisme. L’idée lui est venue alors qu’il faisait la queue dans une file d’attente préalable aux contrôle de sécurité des passagers. Regardant autour de lui, il a réalisé qu’il se trouvait dans la file avec un sikh enturbanné, a femme musulmane, elle aussi voilée, et un prêtre catholique : « Je me suis étonné d’avoir à réellement attendre plusieurs heures en ligne alors qu’il n’existe, jusqu’à preuve du contraire, aucun athée qui ait pu être accusé d’avoir fait exploser ou d’avoir détourné un avion […] Les athées ne sont pas attirés par le terrorisme car ils sont trop sensés pour croire qu’ils connaissent toutes les réponses concernant l’univers ».

L'écrivain et penseur transhumaniste américain Zoltan Istvan

L’écrivain et penseur transhumaniste américain Zoltan Istvan

Il poursuit : « De fait, la majeure partie des attaques terroristes liées aux avions ont été commises au nom de la religion, le plus souvent en temps de paix […] Et ce ne sont pas que les musulmans qui font ainsi. Les chrétiens l’on fait eux aussi. Il conviendrait donc d’envisager une file d’attente rapide pour les athées dans tous les aéroports commerciaux, avec seulement une évaluation visuelle et à distance des agents de contrôle. Pour pouvoir utiliser une telle file d’attente, un voyageur aura seulement a assurer publiquement de son athéisme quand son billet de transport sera vérifié, pour ensuite passer les contrôles de sécurité sans attentes ». Zoltan Istvan fait cette suggestion en sachant bien sûr qu’elle relève de l’impossible, car il est aisé pour quiconque de mentir sur sa croyance, et de se dire athée sans l’être. Mais il pense aux réels progrès dans les transports aériens qu’une telle réforme apporterait : « […] trois milliards de personnes volent chaque années à partir de plusieurs milliers d’aéroports de par le monde. Après tout, 15% de la population mondiale est sans-dieu ou religion. Des millions d’heures productives – l’équivalent de plusieurs centaines de millions de dollars – sont dépensées en vain par les athées dans les contrôles de sécurité aéroportuaires chaque année, tout cela à cause d’un certain nombre de personnes religieuses qui pourraient utiliser les avions comme armes de terreur. »
Il conclut donc en faisant remarquer l’absurdité de cette attente qui serait le fait d’un certain groupe de personnes, et les athées des victimes collatérales de ceux-ci : « Pour des athées comme moi, attendre, non sans crainte, dans une file d’attente d’un contrôle de sécurité aéroportuaire pendant environ cinq heures totales ce dernier mois est inacceptable. ». Une forme de raisonnement par l’absurde qui a bien y réfléchir ne l’est finalement pas totalement au niveau de la logique, mais qui prête plutôt à réfléchir sur comment la société séculaire doit s’adapter à des menaces liées aux religieux.

Article original de Zoltan Istvan, en anglais: http://www.huffingtonpost.com/zoltan-istvan/is-it-time-for-fast-track_b_7549062.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s