L’archevêque John Nienstedt, fortement soupçonné d’avoir couvert des faits de pédophilie, démissionne

L’archevêque de St-Paul et de Minneapolis, John Clayton Nienstedt, a démissionné de ses fonctions après plusieurs années de pression suite aux accusations répétées d’avoir couvert des faits de pédophilie relevant de son archidiocèse. Ils concernaient Curtis Wehmeyer, prêtre de l’Église du Saint-Sacrement de St-Paul, condamné à 5 ans de prison pour viol sur deux enfants, et peut-être un troisième dans le Wisconsin. Cette démission rentre dans le cadre de la volonté du pape François de réduire l’impunité des membres haut-placés de l’église, notamment en ce qui concerne les évêques omettant volontairement de dénoncer des faits de pédophilie, ce qui a aboutit à la création d’un nouvelle instance judiciaire. Cette démission fait suite à la décision vaticane d’enfin juger l’archevêque Jozef Wesolowski, accusé de plusieurs viols sur enfants et de possession d’images pédo-pornographiques. Plus tôt ce mois-ci, un procureur avait lourdement chargé l’archidiocèse de St-Paul et de Minneapolis, accusant l’institution d’avoir « fermé les yeux » concernant des rapports répétés concernant le comportement inapproprié de l’un de leurs prêtres. Ces charges interviennent deux ans après que Jennifer Haselberger, ancienne archiviste de John Nienstedt, affirme que celui-ci avait menti au public et qu’il était au courant des agissements de ce prêtre.

John Nienstedt

John Nienstedt

John Nienstedt avait jusqu’à maintenant nié avoir couvert des affaires de pédophilie au sein de son archidiocèse. Il a finalement décidé de se retirer afin, dit-il, de permettre « un nouveau départ«  pour l’archidiocèse, se mettant toutefois en retrait « avec la conscience propre, sachant que mon équipe et moi avons mis en place un solide protocole pour nous de la protection des mineurs et des adultes vulnérables. ». Son retrait porte à 18 le nombre d’évêques ayant quitté leurs fonctions ces derniers mois après des critiques concernant la gestion d’affaires de mœurs. En avril, Robert Finn, évêque du Kansas City-Saint Joseph, avait notamment démissionné après avoir été condamné par une cour fédérale américaine pour manquements dans la dénonciation d’un abuseur d’enfant présumé.

Robert Finn

Robert Finn

Publicités

Une réflexion sur “L’archevêque John Nienstedt, fortement soupçonné d’avoir couvert des faits de pédophilie, démissionne

  1. Pingback: Démission de l’évêque mexicain Gonzalo Galvan Castillo, soupçonné d’avoir couvert un cas de pédophilie | Crissement athée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s