Malte décriminalise la diffamation religieuse et autorise la pornographie

Les sex-shops, jusqu’à présent illégaux à Malte, seront bientôt autorisés à ouvrir, lorsque sera votée la réforme permettant la diffusion de matériel pornographique, à partir du moment où un avertissement est apposé hors du magasin. Il sera toujours illégal de distribuer du matériel pornographique en public et d’y exposer les enfants et tout public non-consentant. Mais surtout, elles décriminalisent la diffamation de la religion, encore en vigueur sur l’île. Ce sont là quelques-unes des réformes relatives à la morale et à la censure que s’apprête à voter le pays et révélées aujourd’hui. Le ministre de la Justice Owen Bonnici a dit que ces réformes montrent que le gouvernement ne croit pas au fait que l’État doit être le gardien moral des adultes : « Les adultes doivent être traités en adultes…Ces réformes visent à favoriser l’expression artistique tout en protégeant les plus vulnérables ».

Owen Bonnici, le ministre de la Justice maltais

Owen Bonnici, le ministre de la Justice maltais

En 2009, l’écrivain Alex Vella Gera et l’éditeur Mark Camilleri avaient été assignés en justice pour offense à la morale publique avec une publication intitulée Li Tkisser Sewwi dans un journal universitaire, contenant des nouvelles avec des scènes de sexe très crues . Ils avaient eu finalement gain de cause et les charges établies avaient abouti en un non-lieu. Cette aventure avait incité à la fondation du groupe de pression Front Against Censorship, un des partenaires de discussion dans l’établissement des nouveaux amendements. La réforme consistera à ôter du code criminel les articles 163 et 164 qui criminalisaient la diffamation de l’Église Catholique Romaine et les autres religions « par les mots, les gestes, les productions écrites, imprimées ou non, images, ou tout autre moyen visible ». L’article 165, lui aussi discuté, est pour sa part maintenu, ce qui rend toujours illégal le trouble aux cérémonies religieuses, qui s’appliquera désormais à toutes les religions. L’amendement à l’article 208 définit clairement et pour la première fois ce qui est entendu par pornographie et met en évidence le caractère spécifique de l’œuvre d’art dans le traitement du sujet. Malte est un pays quasiment intégralement catholique et le catholicisme y est religion d’État.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s