Egypte : incidents entre pro-islamistes et la police au matin de la fin du ramadan

Des heurts entre la police et des manifestants pro-islamistes ont fait au moins 6 morts le 17 juillet au Caire. D’autres incidents ont également eu lieu à Alexandrie. « Au moins six personnes sont mortes le matin de l’Aïd-el-fitr suite à des affrontements entre la police et des manifestants pro-islamistes », a indiqué le ministre égyptien de la Santé, sans préciser l’identité des victimes. Des partisans du président déchu Mohamed Morsi avaient organisé une manifestation après la prière du matin de l’Aïd-el-fitr. C’est à ce moment que les heurts ont éclaté. Mais d’après la police égyptienne, ils auraient attaqué un poste des forces de sécurité dans le quartier de Talbiya.

Mohamed Morsi, l'ancien président égyptien déchu

Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien déchu

Par ailleurs, à Alexandrie, 20 manifestants ont été arrêtés après avoir tiré des feux d’artifice en direction des forces de l’ordre, rapporte l’agence officielle Mena, tandis qu’à Nahya, un village du Caire, d’autres incidents ont eu lieu entre la police et les pro-islamistes. D’après l’agence Anadolu, plusieurs manifestations se sont organisées après la prière et la police a répondu en ouvrant le feu. Alors que Mohamed Morsi est emprisonné, il a adressé le 16 juillet, un message au peuple égyptien via les réseaux sociaux. Des milliers de ses partisans sont également en prison et des centaines ont été condamnés à mort.

Par l’AFP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s