Israël : des participants à la Gay Pride blessés au couteau par un juif ultra-orthodoxe

La Gay Pride annuelle  qui s’est déroulé ce jeudi en Israël a viré au drame, après qu’un juif ultra-orthodoxe ait poignardé et blessé six participants, dont deux gravement. L’homme, Yishaï Shlissel, n’est guère un inconnu pour les services de police locaux, celui-ci ayant déjà été l’auteur de faits similaires lors de la Gay Pride de 2005, en blessant au couteau trois personnes, et ayant tout juste fini de purger sa peine de 10 ans de prison. Environ 5000 personnes défilaient sur une des avenues principales de Jérusalem lorsque cet homme, sortant d’un supermarché, a jailli dans la foule et planté son couteau dans plusieurs participants, malgré la présence massive des forces de sécurité censées sécuriser l’évènement. C’est l’attaque la plus violente lié à cet évènement qui divise la population, où la frange religieuse est majoritaire par rapport à d’autres villes d’Israël, et qui montrent bien les tensions qui existent entre les différents groupes sociaux. Évidemment, la frange religieuse et orthodoxe rejette l’homosexualité.

L'agresseur Yishaï Shlissel, arrêté par la police

L’agresseur Yishaï Shlissel, arrêté par la police

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a immédiatement réagi et jugé que ces tentatives d’assassinats étaient « de regrettables crimes haineux »  et que « la liberté de choix individuel est une valeur de base en Israël », tandis que le président Reuven Rivlin a mis en garde sur le fait que l’intolérance sociale ne divise la société israélienne. Oded Fried, l’un des leader du mouvement en faveur du droit des homosexuels en Israël a affirmé que cette attaque ne saurait amoindrir la détermination du mouvement : « Notre combat pour l’égalité ne fera que s’intensifier face à un tel évènement ». Certains haut-responsables religieux ont eux aussi condamné cette attaque, notamment les deux grands rabbins d’Israël David Lau et Yitzhak Yossef, qui ont publié un communiqué où ils affirment que cette agression va « à l’encontre de la voie de la Torah juive ». Les médias, très critiques, contre la police ont révélé qu’Yishaï Shlissel avait publié sur internet une lettre dénonçant « l’abomination » que constituait, selon lui, la tenue d’une Gay pride à Jérusalem sans que cela provoque de réaction de la part de la police.

Publicités

Une réflexion sur “Israël : des participants à la Gay Pride blessés au couteau par un juif ultra-orthodoxe

  1. Pingback: Un évêque suisse évoque la mise à mort des homosexuels en citant la Bible | Crissement athée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s