Turquie : les principales autorités religieuses officiellement en guerre contre l’Etat Islamique

Les autorités religieuses turques s’en prennent officiellement à l’État Islamique, en dissociant totalement l’organisation terroriste de l’Islam, considèrant que les actions de l’État Islamique ne peuvent en aucun cas se rattacher à l’Islam. Selon un document émanant des instances des Affaires Religieuses turques [Diyanet İşleri Başkanlığı], instance qui chapeaute l’ensemble des services et doctrines religieux, notamment à l’étranger, pour la diaspora turque et musulmane, et présenté par son directeur Mehmet Görmez, les membres de Daesh sont des « bandits » engagés dans des campagnes « de meurtres et de pillages ». Selon eux, le monde islamique doit urgemment expliquer au monde en quoi l’interprétation de l’Islam par l’État Islamique est erronée. Il est appelé, dans les écoles coraniques, les mosquées, ou tout autre institut éducatifs, à prêcher contre les « fausses » doctrines de Daesh.

Mehmet Gömez, directeur des Affaires Islamiques turques

Mehmet Gömez, directeur des Affaires Islamiques turques

Le document s’érige contre les méthodes propagandistes de Daesh et considère que l’État Islamique constitue plus que tout une véritable menace. Le document insiste particulièrement sur « l’extermination et la déportation » de milliers de civils, dont femmes et enfants, qui est incompatible avec l’Islam. Les membres de Daesh sont clairement appelés des terroristes. Le rapport met en garde contre « les actions qui minent la communauté religieuse islamique » : « La destruction de personnes vulnérables ne peut être conciliable avec l’Islam et l’action des musulmans de Daesh n’ont rien à voir avec l’Islam. Elles sont contraires aux lois internationales et aux lois islamiques. Les menaces basées sur la race ou l’ethnie, les tueries et les kidnappings, c’est du terrorisme, ce qui en fait des terroristes ».
Recep Erdogan, le premier ministre turque

Recep Erdogan, le président turc

La Turquie a été l’un des premiers pays à considérer Daesh comme une organisation terroristes et a très tôt milité internationalement pour une action militaire contre l’État Islamique, malgré un engagement tardif. La Turquie, en coopération avec les Etats-Unis a commencé une campagne militaire contre l’État Islamique, notamment par des frappes aériennes à la frontière syrienne, et craint des attentats sur son sol.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s