Les cloches sonneront le 15 août en France en soutien aux chrétiens d’Orient

Les cloches de la cathédrale Notre-Dame de Paris et de nombreuses églises en France sonneront samedi en soutien aux chrétiens d’Orient, a-t-on appris auprès du diocèse de Lyon (centre-est), à l’origine de cette initiative reprise dans plusieurs pays d’Europe. Jeudi, une cinquantaine de diocèses en France avaient annoncé leur intention de participer à cette opération promue notamment par l’archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin. Mais l’opération est également « en train de faire tache d’huile à l’étranger » car deux diocèses espagnols dont celui de Madrid, celui de Montréal, tous les diocèses de Belgique, ainsi que ceux de Luxembourg et de Genève-Lausanne-Fribourg, ont annoncé leur intention de s’associer à l’opération, a indiqué Natalia Trouiller, chargée de communication au diocèse de Lyon.

L'archevêque Philippe Barbarin

L’archevêque de Lyon Philippe Barbarin


Un mot-dièse, #ChristianBells, a été créé sur twitter pour cette opération, organisée le jour de la fête de l’Assomption, qui marque pour les catholiques la montée au ciel de la mère du Christ, et qui intervient un an après la chute de Mossoul en Irak, en juin 2014.
« Ce son des cloches, le 15 août, à midi (10H00 GMT), dans toutes les églises et tous les sanctuaires de notre pays, serait un beau rappel à la prière, à l’amitié, à la fraternité, au soutien de toutes nos communautés à ces frères qui nous sont très chers depuis des siècles et des siècles« , assure Mgr Barbarin dans une vidéo postée en début de semaine sur le site du diocèse de Lyon. Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a lui aussi appelé à « faire sonner les cloches » samedi. « Il me paraît bon que nous nous souvenions spécialement ce jour-là (…) que les douleurs anciennes des chrétiens d’Orient ont connu une aggravation il y a un an », a-t-il affirmé dans une lettre.

L'archevêque de Paris André Vingt-Trois

L’archevêque de Paris André Vingt-Trois

En juillet, le pape François avait appelé à la fin du « génocide » des chrétiens au Moyen-Orient et ailleurs, en dénonçant une « troisième guerre mondiale » dans laquelle des tortures et des persécutions sont infligées aux chrétiens. Au moins 300.000 chrétiens ont fui la Syrie depuis le déclenchement de la guerre en 2011, et il ne reste qu’environ 400.000 chrétiens en Irak, contre 1,4 million en 1987.

Par l’AFP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s