Une association porte plainte en France contre Maroc Hebdo et sa une « Faut-il brûler les homos ? »

Des soucis judiciaires en vue pour l’hebdomadaire marocain Maroc Hebdo qui en juin dernier avait sorti un magazine au titre pour le moins provocateur, mais plus probablement incitant à la haine et à la violence : « Faut-il brûler les homos ? », devant l’image de deux hommes riant amoureusement devant une piscine. Cette une avait suscité de nombreuses critiques dans le pays et à l’étranger pour son caractère provoquant et sans pincettes, ce qui avait obligé l’hebdomadaire à s’excuser et à retirer le magazine des kiosques. Aujourd’hui, c’est une association française pour la défense des droits des homosexuels, Mousse, qui vient de porter plainte contre le directeur de publication de l’hebdomadaire Mohamed Selhami.

La une controversée de Maroc Hebdo

La une controversée de Maroc Hebdo

L’hebdomadaire réservait six pages dans le magazine à cette question « brûlante », et sous-titrait en une : « Le ministère de la santé appelle à la dépénalisation de l’homosexualité au Maroc. Certes, c’est un droit individuel. Mais, quid de la morale et des valeurs religieuses ? ». L’association Mousse considère que cette une « contribue ainsi à entretenir un sentiment de haine, voire incite à commettre des actes de violence, à l’encontre des homosexuels ». « Demander si la mort d’un groupe de personnes est souhaitable est inadmissible et illégal », a déclaré Etienne Deshoulières, avocat de l’association. La suite dans les prêtoires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s