Le Coran de Birmingham pourrait être antérieur à Mahomet

Les fragments du Coran de Birmingham, considéré par les scientifiques comme l’un des plus anciens corans retrouvés jusqu’à maintenant, n’a pas fini de livrer ses secrets. En effet, une datation au carbone 14 de ce Coran suggère que celui-ci serait même antérieur au prophète Mahomet, soit écrit entre 545 et 568 après Jésus-Christ lorsque Mahomet aurait vécu entre 570 et 632 après Jésus-Christ. C’est ce qu’affirment en tout cas des scientifiques de l’Université d’Oxford qui ont analysé le manuscrit. Le Coran de Birmingham aurait donc été écrit avant que le texte formel, assemblé sur ordre du Calife Othmân pour avoir un corpus cohérent de textes, ne soit compilé. Les sourates du Coran de Birmingham correspondrait donc soit à la petite enfance de Mahomet, soit même à avant sa naissance. Cela irait à l’encontre d’un certain nombre des faits de la vie du prophète et cela donnerait à l’Islam une origine plurielle.

Fragment du Coran de Birmingham

Fragment du Coran de Birmingham

D’autres corans anciens suggèrent que certains versets auraient circulé sous forme écrite bien avant la mort de Mahomet. Keith Small, de la librairie d’Oxford, met en garde contre ces affirmations en déclarant que la datation au carbone 14 a été effectuée uniquement sur le parchemin et non sur l’encre, bien que les dates soient probablement les bonnes. « Si les dates s’appliquent tant au parchemin qu’à l’encre, sur l’ensemble des rangées, alors le Coran, ou une portion de celui-ci, précède Mahomet et montre qu’une culture littéraire arabe était déjà en place vers 500 après Jésus-Christ. ». Mahomet et ses suiveurs auraient donc pu collecter des textes déjà en circulation pour pourvoir à leurs vues politiques et théologiques, plutôt qu’une quelconque révélation divine. En tout cas, si cette découverte se confirmait, l’histoire de la création de l’Islam serait à revoir profondément, mettant en doute la réalité même de la révélation telle que racontée dans le livre.

Publicités

2 réflexions sur “Le Coran de Birmingham pourrait être antérieur à Mahomet

  1. Sauf erreur de ma part, il me semble que la datation au carbone 14 situe le papier entre 568 et 645.
    Il me semble que la seule référence officielle qu’ait faite Keith Small était dans The Times. Je ne pense pas que les collègues aient déjà publié les résultats dans un article, mais je me trompe peut-être.
    S’il s’agit effectivement de 545- 568, c’est une découverte majeure.
    Si vous pouviez me fournir la source pour vos dates, je vous serais reconnaissant!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s