Les Femens s’invitent au Salon Musulman de Pontoise

Le groupe féministe militant des Femen s’est invité ce samedi au 3ème salon musulman du Val-d’Oise, une manifestation communautaire qui s’est tenue ce week-end, et de façon retentissante, comme à leur habitude. Les Femen ne sont pas débutantes dans l’art de contester la vision misogyne et inégalitaire de la femme dans la religion musulmane, quand un certain nombre de fidèles considèrent que c’est dans l’Islam que la femme est la plus respectée – quand elle se plie aux règles édictées par les hommes. C’est donc seins nus, recouvertes de l’inscription « Personne ne me soumet » pour l’une et « Je suis mon propre prophète » pour l’autre, que deux membres des Femens ont interrompu le discours sur la manière de traiter la femme en Islam, la femme qui était au coeur de ce salon. Les Femen ont diffusé un communiqué sur leur page Facebook où elles dénoncent une « foire de l’oppression ».

L'action des Femen au salon musulman de Pontoise

L’action des Femen au salon musulman de Pontoise

La riposte ne s’est pas fait attendre car, avant que la sécurité n’ôte les filles de la scène, une vingtaine de jeunes hommes s’en sont pris à elles, l’un d’entre eux essayant de leur mettre des coups. Le programme pourtant semblait particulièrement alléchant cette année, avec des intervenants en quasi-totalité masculins – comme il est de coutume en religion, qui mieux que les hommes pour dire aux femmes ce qu’elles doivent faire : « La valorisation de la femme en Islam », « Les solutions pour un couple harmonieux » ou encore « L’islam traite-t-il la femme et l’homme de la même manière? ». Des sujets qui mettent en avant une essence féminime basée sur la famille et le ménage. Une seule femme était habilitée à intervenir pour donner… des cours de cuisine.

Le super programme très "masculin" du salon musulman de Pontoise

Le super programme très « masculin » du salon musulman de Pontoise

Le salon était déjà sujet à polémique depuis qu’un certain nombre d’associations laïques avaient mis en avant la présence controversée d’Eric Younouss, connu pour ses propos misogynes, où les « femmes vertueuses sont obéissantes à leurs maris ». De fait, les intervenants proviennent tous de la mouvance salafiste et prônent une lecture rigoureuse de l’Islam. La mairie de Pontoise qui a donc accepté d’accueillir ce salon pour le moins discutable s’est défaussée en affirmant que ce salon était un évènement commercial et que la mairie n’avait pas à y intervenir. Il aura donc fallu que les Femen – honnie par la fachosphère autant que par les musulmans modérés et radicaux – fassent cet happening pour que les médias s’empressent de parler de l’anomalie d’un tel salon en France.

Islam Femmes coran

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s