Charlie Hebdo et Aylan Kurdi, ou quand des dessins valent mieux qu’un long discours

Charlie Hebdo, le journal satirique dont la rédaction avait été décimée par l’attentat de janvier 2015 de la part d’extrêmiste islamiste, est de nouveau sous le feu de l’actualité à cause de deux dessins portant sur le décès de l’enfant Aylan Kurdi. Cette image ayant fait le tour du monde a sonné la prise de conscience européenne d’actions urgentes à mettre en oeuvre pour essayer de solutionner au moins provisoirement cet afflux. Cette image n’est pas anodine : elle exprime une émotion directe, celle d’un enfant mort, et a été utilisée pour ce qu’elle était. Une image de désolation et de tristesse. C’est une image qui ne demande pas de décryptage véritable, c’est une image qui consterne. De fait, elle a été utilisée par l’ensemble des médias européens comme la quintessence du drame des migrants, et, sciemment ou inconsciemment, elle visait à provoquer un électrochoc dans l’opinion publique.

Dessin de Charlie Hebdo sur la mort du jeune Aylan Kurdi

Dessin de Charlie Hebdo sur la mort du jeune Aylan Kurdi

Lire la suite

Russie : une page internet sur l’athéisme bloquée pour « insulte aux croyants »

En Russie, les athées perdent un espace de parole. La page d’un groupe baptisé « Il n’y a pas de dieu » sur le site Vkontakte, le facebook russe, particulièrement utilisé dans le pays, a ainsi été supprimée du réseau social à la suite d’une décision de justice. La loi ayant abouti à cette suppression est bien évidemment la loi concernant ledit sentiment religieux votée par le gouvernement Poutine et dont l’utilisation laissait craindre de probables dérives. Une loi criminalisant toute insulte envers les croyants et qui vise bien sûr à préserver la puissance de l’Église Orthodoxe russe, particulièrement choyée par Vladimir Poutine depuis quelques années maintenant. Le contrevenant risque jusqu’à trois ans de détention.

vkontakte

Lire la suite

Argentine : la justice autorise l’euthanasie pour Marcelo Diez

Quelques heures à peine après que  la plus haute instance judiciaire du pays, la Cour Suprême argentine, ait reconnu à Marcelo Diez le droit à mourir dans la dignité, ce dernier s’est éteint dans une clinique de Neuquèn, en Patagonie. Victime d’un accident de moto en 1994, dans laquelle il heurta une voiture de plein fouet, cela faisait désormais plus de 20 ans qu’il était artificiellement maintenu dans un coma végétatif presque total, ne lui permettant ni mouvements physiques ni activités cérébrales notables. Ce sont ses deux sœurs, Andrea et Adriana, qui se sont battues depuis 20 ans pour obtenir le droit de mettre fin à ses jours, ce dernier leur ayant déjà affirmé que jamais il ne permettrait de rester dans un tel état suite à un accident. La Cour Suprême a donc reconnu que les proches d’un malade peuvent «fournir un témoignage de la volonté du patient concernant des traitements médicaux qu’il souhaite recevoir ou ne pas recevoir» dans le cas où il ne serait pas en mesure de l’exprimer.  «Tout individu est libre de faire des choix sur sa propre vie sans interférence de l’État tant que cela n’affecte pas la morale, l’ordre public, ni de tiers», poursuit le texte. Marcelo Diez est donc mort hier, aux alentours de 18.15.

Marcelo Diez, avant son accident

Marcelo Diez, avant son accident

Lire la suite

Zoltan Istvan, un écrivan et journaliste américain, voudrait des files d’attente réservées aux athées dans les aéroports

A travers la signature d’un article sur le Huffington Post, l’auteur américain d’origine hongroise et peut-être futur candidat pour la présidentielle américaine de 2016 sous les couleurs du Transhumanist Party Zoltan Istvan a avancé une idée pour le moins originale. Figure du mouvement transhumaniste, Zoltan Istvan est un athée affirmé. Il a ainsi avancé la proposition que les athées disposent d’une file d’attente spéciale à l’aéroport. La raison : les athées ne seraient pas attirés par le terrorisme. L’idée lui est venue alors qu’il faisait la queue dans une file d’attente préalable aux contrôle de sécurité des passagers. Regardant autour de lui, il a réalisé qu’il se trouvait dans la file avec un sikh enturbanné, a femme musulmane, elle aussi voilée, et un prêtre catholique : « Je me suis étonné d’avoir à réellement attendre plusieurs heures en ligne alors qu’il n’existe, jusqu’à preuve du contraire, aucun athée qui ait pu être accusé d’avoir fait exploser ou d’avoir détourné un avion […] Les athées ne sont pas attirés par le terrorisme car ils sont trop sensés pour croire qu’ils connaissent toutes les réponses concernant l’univers ».

L'écrivain et penseur transhumaniste américain Zoltan Istvan

L’écrivain et penseur transhumaniste américain Zoltan Istvan

Lire la suite

Une chaîne brésilienne condamnée après des propos jugés diffamatoires contre les athées

La chaîne de télévision brésilienne Rede Bandeirantes a été condamnée à passer 72 fois une vidéo sur la liberté religieuse produit par le Ministère Fédéral Local après qu’un de ses présentateurs ait fait part de son opinion sur les athées en 2010 lors d’une émission intitulée Brasil Urgente. Le présentateur, Jose Luiz Datena avait affirmé dans son émission, à propos d’un fait-divers sur l’assassinat par arme à feu d’un jeune homme, que ce meurtre était le fait de « l’absence de dieu«  chez le tueur. « Un athée, à mon humble opinion, n’a pas de limites, et c’est pourquoi nous voyons ce genre de crime arriver », opinion qu’il a répété plus ailleurs dans l’émission. L’association brésilienne PETA (Associação Brasileira de Ateus e Agnósticos) avait décidé de porter plainte contre la chaîne, le Brésil étant un pays garantissant la liberté religieuse et sanctionnant tout appel à l’intolérance religieuse.

Le présentateur brésilien José Luiz Datena

Le présentateur brésilien José Luiz Datena

Lire la suite

Etre athée au Bangladesh : le silence ou la mort

Un nouveau blogueur bangladais sous le coup de menaces de morts, devenu une cible à cause de son athéisme et de sa libre-pensée, critique envers la religion et la politique. La situation des athées au Bangladesh est difficile : pour preuve la mort récente de trois blogueurs ouvertement athées, assassinés ces trois derniers mois. Ces meurtres sont le fait de militants islamistes ayant pris pour cible des blogueurs athées. La menace que Ananya Azad a reçu, et qu’au vu des récents évènements il convient de prendre au sérieux, dit qu’il serait le prochain sur la liste et que son corps serait déposé devant le monument national : « Comme tu es le fils du chef des athées, ton temps est compté… Nous te tuerons de la même manière, nous te couperons en morceau. ». Humayun, le père de Ananya, a survécu en 2004 à une attaque à la machette après avoir ouvertement critiqué les fondamentalistes musulmans.

Ananya Azad

Ananya Azad

Lire la suite

Référendum en Irlande sur le mariage homosexuel : les enjeux

Vendredi se tiendra en Irlande un référendum sur la légalisation du mariage homosexuel. Dans un pays fortement influencé par le dogme chrétien, c’est une petite révolution. L’Irlande pourrait donc devenir le 21ème pays à autoriser le mariage homosexuel, le premier par référendum. Depuis 2011, le mariage civil des homosexuels est autorisé, ce qui avait déjà démontré un véritable changement dans les mentalités, surtout quand l’on songe que l’homosexualité n’a été décriminalisée qu’en 1993. Selon les sondages, le « Oui » l’emporterait assez largement, une large fourchette favorable lui étant donnée, entre 53 et 69%. Néanmoins, les sphères d’influence religieuses ont mis en place une campagne agressive pour contrer les partisans du « Oui », campagne qui semble porter ses fruits car les votants déclarant vouloir voter « Oui » déclinent à mesure que le référendum se rapproche. Les arguments tenus par les tenants du « Non » se rapprochent globalement de ceux rencontrés en France et relayés par le mouvement Manifs pour tous, pour qui la famille c’est une mère et un père.

Une affiche de campagne du

Une affiche de campagne du « Non » pour le référendum

Lire la suite

Des maires offrent leur ville pour ériger la statue de Ploërmel représentant Jean-Paul II

La statue de la ville de Ploërmel en Bretagne représentant le pape Jean-Paul II surmonté d’une arche, que la ville va être obligée de démonter par une décision de justice, vient peut-être de trouver repreneur. La construction de cette statue, représentant une personnalité religieuse, avait fait l’objet d’un recours en justice par l’association La libre pensée, car considérée ostentatoire et partiellement financée par des fonds publics. Après plusieurs rejets de la plainte, le tribunal administratif de Rennes l’avait acceptée, considérant comme allant à l’encontre de la loi de 1905 par la subvention de 4500 euros accordée pour la seule construction du socle. La ville a donc six mois pour enlever cette statue qui n’imaginait sans doute pas se retrouver au cœur du débat sur la laïcité. Mais cette histoire a débordé pour le coup les frontières françaises, car l’application de la laïcité dans ce cadre peut apparaître comme un peu trop pointilleuse pour d’autres pays.

La statue de Jean-Paul II à Ploërmel

La statue de Jean-Paul II à Ploërmel

Lire la suite

Le pape François met en garde contre la menace athée

Ce lundi 20 avril, le pape François recevait au Vatican une délégation de rabbins, participant à Rome à la Conférence des Rabbins Européens. Une occasion pour le Saint-Père de se fendre d’un discours permettant à nos deux monothéismes de se mettre d’accord sur une lutte qui les concerne tous deux, la lutte contre l’athéisme. Dans une courte allocution, après avoir dénoncé l’antisémitisme rampant et avoir rendu hommage aux victimes de la Shoah – inutile de revenir sur la culpabilité historique de l’Église dans son soutien au nazisme, ce dont François ne fait guère mention -, c’est au matérialisme et à l’athéisme que le Pape s’en est pris.

Le pape François

Le pape François

Lire la suite

De la reconnaissance de l’athéisme aux Etats-Unis

Après avoir lu un très bon article sur l’état actuel de l’athéisme aux Etats-Unis, je vous invite à cliquer sur ce lien renvoyant au blog Rue 89. L’article y fait en quelque sorte l’état des lieux de l’athéisme en Amérique du Nord. Il faut considérer qu’une bonne partie du « combat » des athées s’y déroulent car, malgré sa faconde démocratique et tolérante, l’Amérique reste un pays profondément chrétien et dans lequel il est difficile, parfois, notamment au niveau institutionnel, de se déclarer athée. Ceci explique en partie que nombre des militants les plus connus de l’athéisme sont en grande partie américains, car ils se battent avant tout contre les esprits étroits dans leur propre pays. Voici le lien où vous pouvez lire l’article en question :

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2014/12/13/legalement-discrimines-aux-etats-unis-les-athees-se-rebellent-233905

God bless America