Canada: le voile intégral autorisé aux cérémonies de citoyenneté

La cour d’appel fédérale du Canada a confirmé mardi l’autorisation du port du niqab (voile intégral) lors des cérémonies de citoyenneté, déboutant le gouvernement qui jugeait que les futurs Canadiens devaient prêter allégeance le visage découvert. Le Premier ministre conservateur Stephen Harper avait qualifié de « pas acceptable » le jugement rendu en février dernier par un tribunal de première instance autorisant Zunera Ishaq, une résidente de Toronto, à devenir Canadienne en portant le niqab. « L’appel a été rejeté avec dépens », a indiqué une porte-parole de la cour d’appel, notant que les trois juges avaient « mentionné » l’urgence à mettre en oeuvre cette décision pour permettre à Mme Ishaq de devenir Canadienne avant les élections législatives du 19 octobre, afin qu’elle puisse voter.

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Lire la suite

Publicités

Cameroun: 400 civils tués par Boko Haram depuis 2014, violences militaires

Le groupe islamiste nigérian Boko Haram « a massacré près de 400 civils dans le nord du Cameroun » depuis 2014, provoquant une « réaction brutale » des forces de sécurité camerounaises qui ont tué des dizaines de civils, affirme Amnesty International dans un rapport publié mercredi. Dans ce rapport, présenté au cours d’une conférence de presse à Yaoundé, Amnesty International revient sur certaines des tueries attribuées aux islamistes nigérians depuis janvier 2014.
« A Amchidé (Extrême-Nord, ville frontalière du Nigeria), des centaines, voire un millier de combattants de Boko Haram, ont attaqué le village le 15 octobre 2014, faisant au moins 30 victimes civiles, dont des personnes accusées de collaborer avec les autorités de l’Etat », rapporte le document.

Le président camerounais Paul Biya

Le président camerounais Paul Biya

Lire la suite

Le chef d’Al-Quaïda demande aux musulmans occidentaux de poursuivre la stratégie de la terreur

Le leader d’Al-Quaïda Ayman al-Zawahri a appelé, dans un enregistrement audio diffusé sur Internet ce dimanche, les jeunes musulmans des pays occidentaux à poursuivre des attaques de type loups solitaires et a appelé à une plus grande unité des militants islamistes : « J’appelle tous les musulmans qui peuvent causer des dommages à la coalition des croisés [les pays participant à la guerre en Irak et en Syrie] à ne pas hésiter. Nous devons nous concentrer à faire basculer la guerre au coeur des maisons et des villes de l’Occident Croisé, et particulièrement les Etats-Unis. ». Il a réaffirmé l’illégitimité de l’Etat Islamique, dont son groupe ne reconnait pas le califat, rappelant une nouvelle fois les désaccords entre les deux groupes rivaux.

Le chef d'Al-Quaïda Ayman al-Zawahri

Le chef d’Al-Quaïda Ayman al-Zawahri

Lire la suite

Les Femens s’invitent au Salon Musulman de Pontoise

Le groupe féministe militant des Femen s’est invité ce samedi au 3ème salon musulman du Val-d’Oise, une manifestation communautaire qui s’est tenue ce week-end, et de façon retentissante, comme à leur habitude. Les Femen ne sont pas débutantes dans l’art de contester la vision misogyne et inégalitaire de la femme dans la religion musulmane, quand un certain nombre de fidèles considèrent que c’est dans l’Islam que la femme est la plus respectée – quand elle se plie aux règles édictées par les hommes. C’est donc seins nus, recouvertes de l’inscription « Personne ne me soumet » pour l’une et « Je suis mon propre prophète » pour l’autre, que deux membres des Femens ont interrompu le discours sur la manière de traiter la femme en Islam, la femme qui était au coeur de ce salon. Les Femen ont diffusé un communiqué sur leur page Facebook où elles dénoncent une « foire de l’oppression ».

L'action des Femen au salon musulman de Pontoise

L’action des Femen au salon musulman de Pontoise

Lire la suite

En Inde, une fatwa lancée contre l’Etat Islamique

En Inde, plus de 1000 clercs musulmans on ratifié un document valant décision religieuse – une fatwa – qui condamne l’Etat Islamique, dont les actions sont considérées « non-islamiques », allant à l’encontre des préceptes de l’Islam. Ces leaders religieux appartiennent à plus d’une centaine de mosquées du pays, à des institutions éducatives ainsi qu’à des groupes civiques. Cette fatwa à l’encontre du groupe terroriste a été lancée initialement par un imam basé à Mumbai, Mohammed Manzar Hasan Ashrafi Misbahi, qui a par la suite réussi à convaincre d’autres imams de signer le document. « Les actions de l’Etat Islamique sont inhumaines et non-islamiques. L’Islam ne permet pas même la mort d’un animal. Ce que fait l’Etat Islamique est dommageable pour l’Islam », a-t-il affirmé pour expliquer le sens de ce document.

Mohammed Manzar Hasan Ashrafi Misbahi présentant le texte de la fatwa contre l'Etat Islamique

Mohammed Manzar Hasan Ashrafi Misbahi présentant le texte de la fatwa contre l’Etat Islamique

Lire la suite

Etats-Unis : une hôtesse de l’air porte plainte pour avoir été suspendue après avoir refusé de servir de l’alcool

Une hôtesse de l’air musulmane a affirmé avoir été suspendue de son travail pour avoir refusé de servir de l’alcool lors d’un vol, de par ses croyances relgieuses. Charee Stanley, 40 ans, a porté plainte contre la compagnie aérienne ExpressJet, basée à Atlanta, considérant que sa suspension était discriminatoire. Initialement, un arrangement avait été trouvé avec la compagnie pour que ce soit un collègue qui serve les passagers demandant de l’alcool, mais elle affirme avoir été suspendue le mois dernier à cause d’une plainte d’un collègue. La suspension est d’une année, sans salaire. L’avocate de Charee Stanley, Lena Masri, considère que sa cliente a été punie de façon inappropriée pour une question de pratique religieuse : « Ce qui est en cause dans cette affaire, c’est que personne ne doit avoir à choisir entre sa carrière et sa religion et il incombe aux employeurs d’offrir un environnement de travail sûr, dans lequel les employés sentent qu’ils peuvent pratiquer leur religion librement ».

Charee Stanley accuse son entreprise de l'avoir suspendue pour motifs religieux

Charee Stanley accuse son entreprise de l’avoir suspendue pour motifs religieux

Lire la suite

Le CFCM appelle les musulmans de France à la solidarité avec les réfugiés

Le Conseil Français du Culte Musulman a demandé aux fidèles musulmans d’apporter à leur tour leur soutien aux réfugiés. Après le Pape François, ou encore Haïm Korsia, le Grand Rabbin de France, tous deux ayant appelé à venir en soutien aux réfugiés arrivant en Europe, c’est au tour du CFCM de se mobiliser. Nous retranscrivons le communiqué qu’ils ont fait paraître :

Une tragédie humaine sans précédent est en train de se dérouler devant nos yeux en plein méditerranée, berceau de la civilisation humaine. En effet, plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Afrique sub-saharienne sont confrontés à la guerre et aux persécutions, à la misère et à la faim, poussant ainsi des populations civiles démunies à préférer prendre les risques de mourir plutôt que de continuer à vivre dans des conditions indignes et inhumaines.
Anouar Kbibech, le successeur de Dalil Boubakeur

Anouar Kbibech, le président du CFCM

Lire la suite

Espagne : le ministre de l’Intérieur craint l’infiltration de l’EI parmi les réfugiés

Le ministre de l’Intérieur espagnol Jorge Fernandez Diaz a souhaité lundi une intensification des mesures de contrôle des demandeurs d’asile fuyant la Syrie, craignant l’infiltration parmi eux de membres du groupe Etat Islamique (EI). « L’Espagne ne refusera le droit d’asile à personne », a déclaré le ministre dans un entretien au journal conservateur ABC. Toutefois, a-t-il poursuivi, « il faut intensifier les contrôles en accueillant ces personnes ». « L’immense majorité sont des réfugiés qui fuient la guerre, la terreur, mais nous ne pouvons pas oublier qu’il y a aussi là-bas Daesh (le groupe Etat islamique) et ces barbares ont démontré qu’ils sont capables d’exécuter leurs menaces », a-t-il dit. « Comment douter du fait que, parmi cette avalanche (de migrants) puissent s’infiltrer des personnes qui ne sont pas des réfugiés? », s’est-il interrogé. « Et en plus, il est évident que ces personnes fuient surtout la Syrie et Daesh y est implanté ».

Jorge Fernandez Diaz, le ministre de l'Intérieur espagnol

Jorge Fernandez Diaz, le ministre de l’Intérieur espagnol

Lire la suite

Arabie Saoudite : le National Géographic interdit de vente à cause de sa couverture

Le National Geographic du mois d’août 2015, traduit pour un public arabophone et disponible normalement en Arabie Saoudite, ne le sera pas ce mois-ci. C’est le rédacteur en chef du magazine qui l’a annoncé sur son compte twitter [@ngalarabyia], en arabe : « Chers lecteurs d’Arabie Saoudite, nous nous excusons pour le fait que vous ne puissiez obtenir le numéro du mois d’août. Selon la maison d’édition, le magazine est interdit d’entrée pour raisons culturelles ». Des raisons « culturelles » qui une fois de plus semblent religieuses. Il suffit d’en juger par la une du magazine ce mois-ci :

La une "censurée" en Arabie Saoudite du National Geographic

La couverture « censurée » en Arabie Saoudite du National Geographic

Lire la suite

Pakistan : un ouvrier chrétien arrêté pour blasphème

La police pakistanaise a annoncé samedi avoir procédé à l’arrestation d’un chrétien accusé de blasphème dans l’Etat du Punjab. Ces lois anti-blasphèmes sont souvent utilisées dans le pays, parfois sans preuves, mais cela suffit pour permettre l’emprisonnement. « Un ouvrier chrétien nommé Pervaiz Masih a été arrêté cette semaine et envoyé devant la justice pour avoir fait une remarque dénigrante à l’encontre du prophète de l’Islam », a affirmé un officier de police local sous anonymat. Le chef de la police locale, Ali Hussain, a confirmé l’incident. Selon ce dernier, l’ouvrier était en train de travailler avec des collégues musulmans lorsque l’incident est survenu.

Manifestation pour l'abolition des lois anti-blasphèmes au Pakistan

Manifestation pour l’abolition des lois anti-blasphèmes au Pakistan

Lire la suite