Irlande du Nord : un pasteur poursuivi pour avoir défini l’islam « satanique »

Le pasteur James McConnell, 78 ans, est poursuivi par la justice nord-irlandaise pour avoir, durant un sermon prononcé en mai dernier, défini l’islam comme satanique. Il est poursuivi au nom d’une loi de 2003, dite « loi de communication », deux charges étant retenues contre lui : utilisation impropre d’un réseau de communication électronique et avoir véhiculé un message grossier et offensant, notamment par voies électroniques – son sermon ayant fuité sur la toile. Le cas de ce pasteur a recueilli une grande attention parmi la population catholique d’Irlande du Nord qui s’intéresse de très près au procès qui commencera le 1er octobre. Des centaines de catholiques ont « escorté » le pasteur jusqu’au tribunal où se mettent en place les discussions entre le procureur, Paul Dougan, et les avocats de la défense.

Le pasteur James McConnell

Le pasteur James McConnell

Lire la suite

Népal : des violences éclatent suite au maintien du caractère séculier de la nation

Des violences ont éclaté au Népal la nuit dernière après que l’assemblée constituante ait validé la nouvelle constitution, qui maintient le caractère séculaire définit en 2008 de cette nation à grande majorité hindoue. Des petites explosions ont été signalées dans un certain nombre d’églises alors que certains manifestants hindous se dirigeaient vers le parlement pour protester contre cette constitution. Pas de blessés à signaler néanmoins. Les protestations ont éclaté après que la proposition du Parti National Démocratique du Népal (Rashtriya Prajatantra Party-Nepal) de restaurer un Etat hindou a été refusée. Depuis que le projet de constitution a été dévoilée, cette question de la nature hindoue du pays a donné lieu à des heurts dans le pays, notamment dans la région sud de Terraï où 35 personnes ont été tuées dans des protestations contre l’idée de faire des cinq régions du pays sept provinces distinctes.

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Lire la suite

Chili : l’archevêque local a essayé d’entraver l’enquête vaticane sur l’affaire Fernando Karadima

Une nouvelle mise en cause concernant la couverture par les autorités catholiques d’une affaire de pédophilie : des clercs auraient sciemment conspiré pour essayer d’empêcher une victime d’abus sexuels de porter cette affaire devant le nouveau Tribunal, créé par le Saint-Siège et visant à s’attaquer aux membres du clergé qui chercheraient à cacher des affaires d’abus sexuels. L’objectif était que les accusations portées par Juan Carlos Cruz, l’une des victimes du Père Fernando Karadima, soient empreints de mensonge. Des emails rendus publics entre l’archevêque de Santiago, Ricardo Ezzati Andrello, et son prédecesseur Francisco Javier Erràzuriz Ossa, démontrent que les deux clercs ont fait tout leur possible pour bloquer ces accusations de Juan Carlos Cruz. Ces emails font aujourd’hui la une des journaux au Chili et sont relatifs à la fameuse affaire du Père Fernando Karadima.

L'archevêque de Santiago Francisco Javier Errázuriz Ossa

L’archevêque de Santiago Francisco Javier Errázuriz Ossa

Lire la suite

Israël : des jets de pierres causent la mort d’un automobiliste

Un automobiliste israélien a succombé à ses blessures après un accident qui semble avoir été provoqué par des jets de pierres de Palestiniens dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué la police israélienne. Il est fréquent à Jérusalem que des pierres ou des engins incendiaires soient lancés sur des voitures israéliennes depuis les quartiers palestiniens. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu réunira mardi soir, après la fin des célébrations du nouvel an juif, plusieurs ministres et responsables de la sécurité et de la justice pour se pencher sur la question, a indiqué une source gouvernementale à l’AFP.

Benjamin Netanyahu , le premier ministre israëlien

Benjamin Netanyahu , le premier ministre israëlien

Lire la suite

Etats-Unis : une « menace » visant le pape François écartée

Les Etats-Unis ont écarté une « menace » visant le pape François, qui doit se rendre dans le pays plus tard au mois de septembre, a affirmé dimanche un élu américain, sans donner plus de précisions. « Nous surveillons de très près les menaces contre le pape, qui viendra bientôt aux Etats-Unis. Nous sommes intervenus dans un cas en particulier », a déclaré sur la chaîne de télévision ABC le président de la commission de Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, Michael McCaul. Le pape aime le contact avec les foules immenses qui l’accueillent lors de ses déplacements, ce qui inquiète les autorités américaines, selon M. McCaul.
« C’est un homme plein de compassion. Il aime bien aller auprès des gens », a dit l’élu, ajoutant : « Cela s’accompagne d’un grand risque sécuritaire ».

Le président de la commission de Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, Michael McCaul

Le président de la commission de Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, Michael McCaul

Lire la suite

Incidents à la mosquée Al-Aqsa sur l’Esplanade des mosquées – Réactions

Il y aura eu finalement 110 blessés, pour une large part légèrement, durant la journée de dimanche pour le début des festivités du nouvel an juif, Rosh Hashana. Les heurts ont eu lieu entre des activistes musulmans et les forces de police israélienne sur l’Esplanade des Mosquées, lieu saint tant chez les musulmans que chez les juifs. De source israélienne, de jeunes palestiniens auraient passé la nuit du samedi au dimanche à l’intérieur de la mosquée Al Aqsa,  avec des cailloux et des coktails molotov, dans le but d’empêcher l’accès à l’Esplanade aux visiteurs juifs désireux de fêter Rosh Hashana. Les forces de police israélienne auraient alors fait irruption dans l’enceinte de la mosquée just’après l’aube pour en déloger les occupants.

Israel Al Aqsa incident Jérusalem

Lire la suite

Création d’un conseil européen des dirigeants juifs et musulmans

Des responsables cultuels ont créé à l’échelle européenne un Conseil des dirigeants juifs et musulmans, une première, afin de défendre les libertés religieuses en Europe et de lutter contre l’extrémisme, a-t-on appris jeudi auprès de l’un de ses cofondateurs. « C’est la première structure mêlant juifs et musulmans au niveau européen. Notre vocation, c’est la coopération, pas seulement le dialogue », a expliqué à l’AFP Moché Lewin, rabbin près de Paris et directeur exécutif de la Conférence des rabbins européens (CER). Ce conseil, le MJLC (Muslim-Jewish Leadership Council), a été lancé par la CER, qui rassemble près de 700 rabbins orthodoxes, le Secours islamique mondial, l’une des principales ONG musulmanes, et le Conseil islamique pour la République fédérale d’Allemagne.

Le rabbin Moché Lewin

Le rabbin Moché Lewin

Lire la suite

France: Bernard Cazeneuve condamne les maires désireux de n’accueillir que des réfugiés chrétiens

Le ministre français de l’Intérieur a condamné mardi les déclarations de certains maires en France désireux d’accueillir des réfugiés « à condition qu’il soient chrétiens », qualifiant cette distinction entre chrétiens et non-chrétiens de « funeste ». « Cette distinction, je ne la comprends pas, je la condamne et elle me paraît funeste », a réagi Bernard Cazeneuve, interrogé par la chaîne de télévision France 2. « Il y a une situation en Syrie où toute une série de minorités sont persécutées », a souligné le ministre. « Les chrétiens d’Orient doivent être accueillis mais il y a aussi des musulmans qui sont persécutés et il y a d’autres minorités qui le sont avec le même degré de barbarie ». Bernard Cazeneuve a rappelé les termes de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, selon laquelle « quiconque est persécuté doit pouvoir être accueilli ». « La France doit pouvoir accueillir dans ses villes tous ceux qui sont persécutés quelles que soient leurs religions, leurs histoires », a-t-il ajouté.

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur

Lire la suite

Grande-Bretagne : l’ancien évêque Peter Ball avoue une dizaine d’agressions sexuelles sur mineurs

Un ancien évêque de l’Eglise d’Angleterre, Peter Ball, 83 ans aujourd’hui, a admis avoir abusé sexuellement de 18 jeunes enfants pendant plus de vingt ans, de 1977 à 1992. C’est la première fois qu’il fait ces aveux après que plusieurs de ses victimes ont fait état de ces abus. L’ancien évêque de Lewes et Gloucester a donc plaidé coupable ce mardi matin aux deux chefs d’accusation concernant des agressions sexuels envers deux jeunes garçons et une charge de mauvaise conduite en public. Deux autres plaignants ne seront pas comptabilisés dans le procés, selon la procédure dite du plea agreement, consistant en une réduction des charges contre aveux complets. L’évêque possèdait même quelques relations avec la famille royale britannique, le Prince Charles, que Peter Ball avait défini comme un « ami loyal ». Il a été révélé que l’évêque avait bénéficié de certaines aides pour éviter un procès il y a 22 ans, à travers une tentative d’accord secret avec les victimes, mais aussi celle de la police et de l’ancien archevêque de Canterbury, Geroge Carey.

Peter Ball pictured with Prince Charles, whom he has described in the past as ‘a loyal friend’.

L’ancien évêque Peter Ball et le Prince Charles

Lire la suite

Chypre se dit prête à accueillir 300 migrants, « chrétiens orthodoxes de préférence »

Chypre est prête à accueillir jusqu’à 300 réfugiés pour aider l’Europe à faire face à l’afflux de migrants, mais préfèrerait qu’ils soient chrétiens orthodoxes, a déclaré lundi son ministre de l’Intérieur. « Nous avons déjà assuré que 260 personnes, voir un maximum de 300, pourraient être accueillies » sur l’île méditerranéenne, a déclaré à la radio Socrates Hasikos. « Nous préférerions qu’ils soient chrétiens orthodoxes », a-t-il dit, afin qu’ils puissent « s’intégrer plus facilement » au sein des 850.000 habitants de la partie chypriote grecque de l’île. M. Hasikos a par la suite déclaré que d’autres pays européens avaient affiché leurs préférences pour l’accueil de réfugiés chrétiens, et que Chypre avait jusqu’à présent secouru et accueilli les réfugiés « sans discrimination ethnique ou religieuse ».

Le ministre de l'Intérieur chypriote Socrates Hasikos

Le ministre de l’Intérieur chypriote Socrates Hasikos

Lire la suite