Le rabbin américain Bernard Freundel condamné pour voyeurisme

Décidément, il ne suffit pas d’être religieux et de prôner une forme de chasteté pour ne pas être à l’abri des mauvais instincts. C’est le cas du rabbin Bernard Freundel, rabbin respecté d’une synagogue de Washington, qui vient d’être condamné par la justice à six ans et six mois de prison pour délit de voyeurisme, ayant eu lieu dans le saint lieu. Le rabbin avait plaidé coupable : son stratagème reposait dans l’insertion d’une caméra dans un radio-réveil, plus deux autres lui permettant de varier les angles de vue. Il filmait alors et enregistrait les femmes qui se dénudaient à l’entrée des douches jouxtant la Mikvah, le bain rituel. Le rabbin officiait particulièrement pour les femmes nouvellement converties. Par ailleurs, il invitait des femmes participant à ses cours à la Towson University du Maryland à visiter et à utiliser la Mikvah dans le seul but de les filmer. 52 films ont été retrouvés.

Bernard Freundel

Bernard Freundel

Lire la suite