Une association interconfessionnelle allemande en défense du droit de porter des couvres-chefs religieux au travail

Une association allemande musulmane et juive, Salaam-Shalom, a organisé une manifestation interconfessionnelle la semaine dernière afin de promouvoir l’égalité des chances professionnelles pour les gens qui portent des couvres-chefs religieux. Leur slogan : « Ma tête, mon choix ». Cette manifestation, qui s’est déroulée le 14 juillet, a été tenue en réponse au fait que Betul Ulusoy, étudiante musulmane d’une école de droit, ait été interdite de participer à un stage dans les bureaux d’une société de droit des environs de Berlin. Ce stage lui a été dénié à cause de son couvre-chef. Après s’être rendue dans les bureaux pour un entretien, Ulusoy a affirmé qu’il lui avait été stipulé que son couvre-chef constituait un « problème officiel de business » qui devait être « corrigé ». Ulusoy s’est plainte sur Facebook de cet incident, tandis que le maire de la localité de Neukölln, Falko Liecke, a nié que cette décision constitue la moindre discrimination.

Des tenants de l'association Salaam-Shalom face à l'Hôtel de ville de Neukölln

Des tenants de l’association Salaam-Shalom face à l’Hôtel de ville de Neukölln

Lire la suite