Une chaîne brésilienne condamnée après des propos jugés diffamatoires contre les athées

La chaîne de télévision brésilienne Rede Bandeirantes a été condamnée à passer 72 fois une vidéo sur la liberté religieuse produit par le Ministère Fédéral Local après qu’un de ses présentateurs ait fait part de son opinion sur les athées en 2010 lors d’une émission intitulée Brasil Urgente. Le présentateur, Jose Luiz Datena avait affirmé dans son émission, à propos d’un fait-divers sur l’assassinat par arme à feu d’un jeune homme, que ce meurtre était le fait de « l’absence de dieu«  chez le tueur. « Un athée, à mon humble opinion, n’a pas de limites, et c’est pourquoi nous voyons ce genre de crime arriver », opinion qu’il a répété plus ailleurs dans l’émission. L’association brésilienne PETA (Associação Brasileira de Ateus e Agnósticos) avait décidé de porter plainte contre la chaîne, le Brésil étant un pays garantissant la liberté religieuse et sanctionnant tout appel à l’intolérance religieuse.

Le présentateur brésilien José Luiz Datena

Le présentateur brésilien José Luiz Datena

Lire la suite