Etats-Unis : une hôtesse de l’air porte plainte pour avoir été suspendue après avoir refusé de servir de l’alcool

Une hôtesse de l’air musulmane a affirmé avoir été suspendue de son travail pour avoir refusé de servir de l’alcool lors d’un vol, de par ses croyances relgieuses. Charee Stanley, 40 ans, a porté plainte contre la compagnie aérienne ExpressJet, basée à Atlanta, considérant que sa suspension était discriminatoire. Initialement, un arrangement avait été trouvé avec la compagnie pour que ce soit un collègue qui serve les passagers demandant de l’alcool, mais elle affirme avoir été suspendue le mois dernier à cause d’une plainte d’un collègue. La suspension est d’une année, sans salaire. L’avocate de Charee Stanley, Lena Masri, considère que sa cliente a été punie de façon inappropriée pour une question de pratique religieuse : « Ce qui est en cause dans cette affaire, c’est que personne ne doit avoir à choisir entre sa carrière et sa religion et il incombe aux employeurs d’offrir un environnement de travail sûr, dans lequel les employés sentent qu’ils peuvent pratiquer leur religion librement ».

Charee Stanley accuse son entreprise de l'avoir suspendue pour motifs religieux

Charee Stanley accuse son entreprise de l’avoir suspendue pour motifs religieux

Lire la suite

Le ministre du tourisme égyptien veut fermer les établissements empêchant l’entrée aux femmes portant le hijab

Le ministre égyptien du tourisme Khaled Abbas Rami a déclaré que tout restaurant ou service touristique qui interdirait la présence de femmes vêtues d’un hijab serait fermé. C’est dans une interview au journal El-Watan que le ministre a divulgué son intention : « Étant donné que 90% des femmes en Égypte portent le hijab, nous ne devons pas, nous ne pouvons pas prendre de telles décisions [interdire ces services aux femmes portant le hijab]. Nous refusons la discrimination sous toutes ses formes, qu’elles soient basées sur les habitudes vestimentaires, la couleur de peau ou la religion ». Il a ainsi affirmé que le gouvernement prendrait « des décisions immédiates » pour « fermer tout restaurant ou service touristique » pratiquant la discrimination sur ces présupposés.

Khaled Abbas Rami, ministre égyptien du tourisme

Khaled Abbas Rami, ministre égyptien du tourisme

Lire la suite

Une association interconfessionnelle allemande en défense du droit de porter des couvres-chefs religieux au travail

Une association allemande musulmane et juive, Salaam-Shalom, a organisé une manifestation interconfessionnelle la semaine dernière afin de promouvoir l’égalité des chances professionnelles pour les gens qui portent des couvres-chefs religieux. Leur slogan : « Ma tête, mon choix ». Cette manifestation, qui s’est déroulée le 14 juillet, a été tenue en réponse au fait que Betul Ulusoy, étudiante musulmane d’une école de droit, ait été interdite de participer à un stage dans les bureaux d’une société de droit des environs de Berlin. Ce stage lui a été dénié à cause de son couvre-chef. Après s’être rendue dans les bureaux pour un entretien, Ulusoy a affirmé qu’il lui avait été stipulé que son couvre-chef constituait un « problème officiel de business » qui devait être « corrigé ». Ulusoy s’est plainte sur Facebook de cet incident, tandis que le maire de la localité de Neukölln, Falko Liecke, a nié que cette décision constitue la moindre discrimination.

Des tenants de l'association Salaam-Shalom face à l'Hôtel de ville de Neukölln

Des tenants de l’association Salaam-Shalom face à l’Hôtel de ville de Neukölln

Lire la suite

Un tribunal du Travail britannique déboute une plaignante se disant victime de discrimination religieuse

Un Tribunal du Travail anglais a débouté en appel la plainte d’une femme de confession musulmane se considérant discriminée, après qu’on lui ait dit au cours d’un entretien d’embauche que son jilbab pouvait être source de danger. T. Begum postulait à un poste d’apprentie dans une nursery, mais le manager a demandé si elle pourrait, si elle était embauchée, de porter un jilbab qui ne recouvre pas entièrement ses pieds car cela pourrait être source de chute pour les enfants ou les autres membres du staff. Durant l’entretien, Mme Begum portait un jilbab. Le manager lui avait déclaré que ce type de vêtement n’était pas adapté à un travail en nursery, à cause de sa largeur et de sa taille. Il lui avait alors demandé de porter, si elle avait le poste, un vêtement légèrement plus court, ne posant pas de problèmes de chute éventuelle des petits. La plaignante a donc entamé une action en justice, se considérant « insultée » par cette requête, et que le fait de porter un jilbab qui s’arrêterait aux chevilles allait à l’encontre de « sa morale et de sa croyance ». Elle considérait donc avoir été « discriminée » pour des raison « ethniques et culturelles ».

Dessin du dessinateur Malcom Evans

Dessin du dessinateur Malcom Evans

Lire la suite

De la reconnaissance de l’athéisme aux Etats-Unis

Après avoir lu un très bon article sur l’état actuel de l’athéisme aux Etats-Unis, je vous invite à cliquer sur ce lien renvoyant au blog Rue 89. L’article y fait en quelque sorte l’état des lieux de l’athéisme en Amérique du Nord. Il faut considérer qu’une bonne partie du « combat » des athées s’y déroulent car, malgré sa faconde démocratique et tolérante, l’Amérique reste un pays profondément chrétien et dans lequel il est difficile, parfois, notamment au niveau institutionnel, de se déclarer athée. Ceci explique en partie que nombre des militants les plus connus de l’athéisme sont en grande partie américains, car ils se battent avant tout contre les esprits étroits dans leur propre pays. Voici le lien où vous pouvez lire l’article en question :

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2014/12/13/legalement-discrimines-aux-etats-unis-les-athees-se-rebellent-233905

God bless America