Grande-Bretagne : polémique sur l’attitude à adopter face au drapeau de Daesh

Le drapeau noir de Daesh provoque la polémique en Grande-Bretagne. Tout a commencé lorsque les médias ont eu connaissance du fait que des policiers n’aient pas décidé d’arrêter un homme se promenant à Londres avec le drapeau de Daesh dans les mains. Bien qu’ils aient arrêté l’homme dans la rue, aucune autre mesure n’a été prise, cet homme restant selon eux « dans le cadre de la loi », aucun interdit ne pendant sur ce drapeau belliqueux. David Cameron avait pourtant affirmé qu’il voulait arrêter quiconque était en possession de ce drapeau. Dans un article du Sunday Telegraph d’août dernier, il disait avoir une position claire : « Si des personnes se promènent dans la rue avec un drapeau de Daesh ou essaient de recruter des gens pour leurs causes terroristes, ils seront arrêtés et leur matériels sera séquestré ». La loi encadrant potentiellement le comportement à avoir vis-à-vis du drapeau de Daesh serait la dernière loi anti-terroriste de Grande-Bretagne, la Public Order Act et le Terrorism act.

Boris Johnson, le maire de Londres

Boris Johnson, le maire de Londres

Lire la suite