Des fêtes musulmanes jours fériés scolaires aux Etats-Unis ? Obama y est favorable

Barack Obama a souhaité ce jeudi aux musulmans un « Joyeux Aïd », en référence à la fête de l’Aïd el-Fitr marquant la fin du mois du jeûne du ramadan et que le président américain veut voir devenir un jour férié pour les écoliers de son pays. « Un jour férié est un moyen de rappeler à tous les Américains qu’il est important de respecter toutes les croyances et religions », a affirmé Barack Obama dans un communiqué louant l’initiative de la ville de New York d’ajouter deux fêtes musulmanes aux jours de congés dans ses écoles. A partir de la rentrée prochaine, la décision prise par le maire Bill de Blasio en mars sera mise en place et les écoliers n’auront pas classe pour l’Aïd el-Fitr et pour l’Aïd el-Kébir (ou Aïd al-Adha), la fête du sacrifice. Cette décision « est une reconnaissance de la diversité et du caractère inclusif qui ajoutent à la richesse de notre nation », a souligné Barack Obama.

Barack Obama Capitole

Lire la suite

Le président de l’UOIF, Amar Lasfar, demande que les deux grandes fêtes musulmanes deviennent fériées

Le président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), Amar Lasfar, proche des Frères musulmans, a demandé mardi soir que les deux grandes fêtes de l’islam, l’Aïd el-Fitr et l’Aïd el-Adha, soient fériées en France. « J’aimerais que les deux grandes fêtes musulmanes soient des jours fériés dans notre pays », a déclaré Amar Lasfar, profitant de l’annonce à la grande mosquée de Paris du début du ramadan 2015, fixé à jeudi, pour faire cette demande. Le président de l’UOIF voit l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui suit le mois de ramadan, et l’Aïd el-Kébir ou Aïd el-Adha, la grande fête ou fête du sacrifice, comme de possibles « moments de retrouvailles pour tous les citoyens ». « Nous le demandons non en tant que musulmans mais en tant que citoyens de notre pays », a souligné Amar Lasfar, évoquant une « demande légitime » en phase avec « l’importance de l’islam » (cinq millions de personnes, pratiquantes ou non) en France.

Amar Lasfar, le président de l'UOIF

Amar Lasfar, le président de l’UOIF

Lire la suite