Népal : des violences éclatent suite au maintien du caractère séculier de la nation

Des violences ont éclaté au Népal la nuit dernière après que l’assemblée constituante ait validé la nouvelle constitution, qui maintient le caractère séculaire définit en 2008 de cette nation à grande majorité hindoue. Des petites explosions ont été signalées dans un certain nombre d’églises alors que certains manifestants hindous se dirigeaient vers le parlement pour protester contre cette constitution. Pas de blessés à signaler néanmoins. Les protestations ont éclaté après que la proposition du Parti National Démocratique du Népal (Rashtriya Prajatantra Party-Nepal) de restaurer un Etat hindou a été refusée. Depuis que le projet de constitution a été dévoilée, cette question de la nature hindoue du pays a donné lieu à des heurts dans le pays, notamment dans la région sud de Terraï où 35 personnes ont été tuées dans des protestations contre l’idée de faire des cinq régions du pays sept provinces distinctes.

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Lire la suite