« La nuit du ramadan » sur France 2, ou quand le service public fait l’apologie d’un mouvement religieux

C’est donc sur France 2 que sera diffusé cette année encore l’émission « La nuit du ramadan », émission dédiée à la nuit de la fin de jeûne du mois de ramadan des musulmans, l’Aïd al-Fitr. Cela fait un peu moins de dix ans que l’émission est diffusée sur le service public, sans qu’on ne comprenne la raison d’être d’une telle émission. Bien évidemment, celle-ci s’adresse à la communauté musulmane de France, qui sera réunie en famille pour célébrer la fin d’un jeûne dicté par une divinité à laquelle le service public, financé par nos impôts, semble désireux de s’adresser. La République laïque, ce qu’il en reste, continue donc de s’adresser aux individus non comme des citoyens mais comme des croyants, car cette émission est, quoi qu’on en dise, directement destinée à une communauté de la société française, les citoyens issus des pays du Maghreb ou d’Afrique sub-saharienne. Ou quand l’État considère que l’insertion de ces citoyens doit se faire par le religieux plutôt que par des valeurs civiles et laïques, ce que la réforme du collège proposée par le gouvernement avouait déjà, à mots couverts.

La nuit du Ramadan

La nuit du Ramadan

Lire la suite