Yémen : un attentat suicide de l’EI fait 28 morts

Au moins 28 personnes, dont huit femmes, ont été tuées dans un attentat dans la nuit de lundi à mardi contre la résidence à Sanaa de deux frères, des dirigeants de la rébellion chiite des Houthis, a annoncé une source médicale. L’attentat, à la voiture piégée, a été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) dans un communiqué mis en ligne sur internet. Selon une source des services de sécurité, l’attentat a visé la résidence des frères Fayçal et Hamid Jayache au moment où de nombreuses personnes étaient réunies pour une cérémonie de deuil à la suite de la mort naturelle d’un proche de la famille. Les miliciens Houthis ont bouclé le secteur, un quartier du centre de la ville, après l’attentat mais laissé les ambulances évacuer les victimes, ont rapporté des témoins. Dans son communiqué, l’EI a indiqué que l’attentat avait été dirigé contre « l’un des nids des chiites à Sanaa ».

7778932598_l-attentat-a-la-voiture-piegee-dans-la-capitale-yemenite-le-29-juin-2015

Lire la suite