A Rabat, 1500 personnes manifestent devant l’ambassade de France pour protester contre les Femen

Environ 1.500 personnes ont manifesté jeudi devant l’ambassade de France à Rabat pour dénoncer l’opération menée mardi par deux militantes françaises des Femen contre la pénalisation de l’homosexualité au Maroc, a constaté un journaliste de l’AFP. Ces deux militantes ont été expulsées mardi soir après avoir posé brièvement, seins nus, et s’être embrassées devant un des principaux monuments de la capitale –le minaret d’une mosquée historique–. Elles avaient aussi arboré un slogan « In gay we trust » sur le corps. En ordre dispersé, quelque 1.500 manifestants ont protesté contre cette action inédite jeudi après-midi, devant l’enceinte de l’ambassade de France. Dans le calme, des hommes de tous les âges mais aussi de nombreuses femmes voilées, ont brandi des pancartes « A bas Femen », « Pas de ça chez nous » et « Non à l’atteinte aux valeurs sacrées des Marocains ».

Les Femen dans leur démonstration à Rabat

Les Femen dans leur démonstration à Rabat

Lire la suite