Canada: le voile intégral autorisé aux cérémonies de citoyenneté

La cour d’appel fédérale du Canada a confirmé mardi l’autorisation du port du niqab (voile intégral) lors des cérémonies de citoyenneté, déboutant le gouvernement qui jugeait que les futurs Canadiens devaient prêter allégeance le visage découvert. Le Premier ministre conservateur Stephen Harper avait qualifié de « pas acceptable » le jugement rendu en février dernier par un tribunal de première instance autorisant Zunera Ishaq, une résidente de Toronto, à devenir Canadienne en portant le niqab. « L’appel a été rejeté avec dépens », a indiqué une porte-parole de la cour d’appel, notant que les trois juges avaient « mentionné » l’urgence à mettre en oeuvre cette décision pour permettre à Mme Ishaq de devenir Canadienne avant les élections législatives du 19 octobre, afin qu’elle puisse voter.

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Lire la suite

Népal : des violences éclatent suite au maintien du caractère séculier de la nation

Des violences ont éclaté au Népal la nuit dernière après que l’assemblée constituante ait validé la nouvelle constitution, qui maintient le caractère séculaire définit en 2008 de cette nation à grande majorité hindoue. Des petites explosions ont été signalées dans un certain nombre d’églises alors que certains manifestants hindous se dirigeaient vers le parlement pour protester contre cette constitution. Pas de blessés à signaler néanmoins. Les protestations ont éclaté après que la proposition du Parti National Démocratique du Népal (Rashtriya Prajatantra Party-Nepal) de restaurer un Etat hindou a été refusée. Depuis que le projet de constitution a été dévoilée, cette question de la nature hindoue du pays a donné lieu à des heurts dans le pays, notamment dans la région sud de Terraï où 35 personnes ont été tuées dans des protestations contre l’idée de faire des cinq régions du pays sept provinces distinctes.

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Lire la suite

Les Femens s’invitent au Salon Musulman de Pontoise

Le groupe féministe militant des Femen s’est invité ce samedi au 3ème salon musulman du Val-d’Oise, une manifestation communautaire qui s’est tenue ce week-end, et de façon retentissante, comme à leur habitude. Les Femen ne sont pas débutantes dans l’art de contester la vision misogyne et inégalitaire de la femme dans la religion musulmane, quand un certain nombre de fidèles considèrent que c’est dans l’Islam que la femme est la plus respectée – quand elle se plie aux règles édictées par les hommes. C’est donc seins nus, recouvertes de l’inscription « Personne ne me soumet » pour l’une et « Je suis mon propre prophète » pour l’autre, que deux membres des Femens ont interrompu le discours sur la manière de traiter la femme en Islam, la femme qui était au coeur de ce salon. Les Femen ont diffusé un communiqué sur leur page Facebook où elles dénoncent une « foire de l’oppression ».

L'action des Femen au salon musulman de Pontoise

L’action des Femen au salon musulman de Pontoise

Lire la suite

En Inde, une fatwa lancée contre l’Etat Islamique

En Inde, plus de 1000 clercs musulmans on ratifié un document valant décision religieuse – une fatwa – qui condamne l’Etat Islamique, dont les actions sont considérées « non-islamiques », allant à l’encontre des préceptes de l’Islam. Ces leaders religieux appartiennent à plus d’une centaine de mosquées du pays, à des institutions éducatives ainsi qu’à des groupes civiques. Cette fatwa à l’encontre du groupe terroriste a été lancée initialement par un imam basé à Mumbai, Mohammed Manzar Hasan Ashrafi Misbahi, qui a par la suite réussi à convaincre d’autres imams de signer le document. « Les actions de l’Etat Islamique sont inhumaines et non-islamiques. L’Islam ne permet pas même la mort d’un animal. Ce que fait l’Etat Islamique est dommageable pour l’Islam », a-t-il affirmé pour expliquer le sens de ce document.

Mohammed Manzar Hasan Ashrafi Misbahi présentant le texte de la fatwa contre l'Etat Islamique

Mohammed Manzar Hasan Ashrafi Misbahi présentant le texte de la fatwa contre l’Etat Islamique

Lire la suite

Création d’un conseil européen des dirigeants juifs et musulmans

Des responsables cultuels ont créé à l’échelle européenne un Conseil des dirigeants juifs et musulmans, une première, afin de défendre les libertés religieuses en Europe et de lutter contre l’extrémisme, a-t-on appris jeudi auprès de l’un de ses cofondateurs. « C’est la première structure mêlant juifs et musulmans au niveau européen. Notre vocation, c’est la coopération, pas seulement le dialogue », a expliqué à l’AFP Moché Lewin, rabbin près de Paris et directeur exécutif de la Conférence des rabbins européens (CER). Ce conseil, le MJLC (Muslim-Jewish Leadership Council), a été lancé par la CER, qui rassemble près de 700 rabbins orthodoxes, le Secours islamique mondial, l’une des principales ONG musulmanes, et le Conseil islamique pour la République fédérale d’Allemagne.

Le rabbin Moché Lewin

Le rabbin Moché Lewin

Lire la suite

Etats-Unis : une hôtesse de l’air porte plainte pour avoir été suspendue après avoir refusé de servir de l’alcool

Une hôtesse de l’air musulmane a affirmé avoir été suspendue de son travail pour avoir refusé de servir de l’alcool lors d’un vol, de par ses croyances relgieuses. Charee Stanley, 40 ans, a porté plainte contre la compagnie aérienne ExpressJet, basée à Atlanta, considérant que sa suspension était discriminatoire. Initialement, un arrangement avait été trouvé avec la compagnie pour que ce soit un collègue qui serve les passagers demandant de l’alcool, mais elle affirme avoir été suspendue le mois dernier à cause d’une plainte d’un collègue. La suspension est d’une année, sans salaire. L’avocate de Charee Stanley, Lena Masri, considère que sa cliente a été punie de façon inappropriée pour une question de pratique religieuse : « Ce qui est en cause dans cette affaire, c’est que personne ne doit avoir à choisir entre sa carrière et sa religion et il incombe aux employeurs d’offrir un environnement de travail sûr, dans lequel les employés sentent qu’ils peuvent pratiquer leur religion librement ».

Charee Stanley accuse son entreprise de l'avoir suspendue pour motifs religieux

Charee Stanley accuse son entreprise de l’avoir suspendue pour motifs religieux

Lire la suite

Le CFCM appelle les musulmans de France à la solidarité avec les réfugiés

Le Conseil Français du Culte Musulman a demandé aux fidèles musulmans d’apporter à leur tour leur soutien aux réfugiés. Après le Pape François, ou encore Haïm Korsia, le Grand Rabbin de France, tous deux ayant appelé à venir en soutien aux réfugiés arrivant en Europe, c’est au tour du CFCM de se mobiliser. Nous retranscrivons le communiqué qu’ils ont fait paraître :

Une tragédie humaine sans précédent est en train de se dérouler devant nos yeux en plein méditerranée, berceau de la civilisation humaine. En effet, plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Afrique sub-saharienne sont confrontés à la guerre et aux persécutions, à la misère et à la faim, poussant ainsi des populations civiles démunies à préférer prendre les risques de mourir plutôt que de continuer à vivre dans des conditions indignes et inhumaines.
Anouar Kbibech, le successeur de Dalil Boubakeur

Anouar Kbibech, le président du CFCM

Lire la suite

France: Bernard Cazeneuve condamne les maires désireux de n’accueillir que des réfugiés chrétiens

Le ministre français de l’Intérieur a condamné mardi les déclarations de certains maires en France désireux d’accueillir des réfugiés « à condition qu’il soient chrétiens », qualifiant cette distinction entre chrétiens et non-chrétiens de « funeste ». « Cette distinction, je ne la comprends pas, je la condamne et elle me paraît funeste », a réagi Bernard Cazeneuve, interrogé par la chaîne de télévision France 2. « Il y a une situation en Syrie où toute une série de minorités sont persécutées », a souligné le ministre. « Les chrétiens d’Orient doivent être accueillis mais il y a aussi des musulmans qui sont persécutés et il y a d’autres minorités qui le sont avec le même degré de barbarie ». Bernard Cazeneuve a rappelé les termes de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, selon laquelle « quiconque est persécuté doit pouvoir être accueilli ». « La France doit pouvoir accueillir dans ses villes tous ceux qui sont persécutés quelles que soient leurs religions, leurs histoires », a-t-il ajouté.

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur

Lire la suite

Israël : grève des écoles arabes en solidarité avec les chrétiens

La plupart des écoles arabes d’Israël ont fait grève lundi en solidarité avec les établissements scolaires chrétiens, eux-mêmes en grève depuis la rentrée pour réclamer davantage de fonds publics, ont indiqué des sources arabe, chrétienne et officielle. La quasi-totalité des 450.000 élèves des écoles arabes ont été privés de cours lundi, ont indiqué à l’AFP Jafar Farah, directeur du centre Mossawa, une organisation qui milite pour les droits des Arabes en Israël et suit de près le mouvement, et Boutros Mansour, porte-parole des écoles chrétiennes. « Une majorité des établissements arabes ont suivi la grève« , a confirmé un porte-parole du ministère israélien de l’Education sans donner plus de précision.
« Certains enseignants ont été obligés de faire cours », a indiqué Jafar Farah, qui a parlé de « pressions » exercées par le ministère de l’Education sur les responsables des établissements dans les villes où cohabitent juifs et arabes comme à Haïfa (nord) et Ramleh (centre).

Israeli Arab Maram Faour, a teacher from the Arab town of Kabul gives an Arabic class to Israeli schoolchildren in a school at the northern Israeli village of Yokneam, Tuesday, Dec 20, 2011. In an educational revolution of sorts, a growing number of Israeli schools are taking a novel approach to the instruction of Arabic They're hiring Arab teachers. The initiative is about far more than teaching children a new language. Educators say they hope to break down barriers in a society where Jewish and Arab citizens have little day-to-day interaction and often view each other with suspicion.(AP Photo/Oded Balilty)

Lire la suite

Londres : forte hausse des actes antisémites et anti-musulmans

Les actes de violence à l’encontre des communautés juives et musulmanes seraient en forte hausse à Londres, selon les derniers chiffres donnés par la police sur les 12 derniers mois. Concernant les actes antisémites, une hausse de 93,4% d’actes violents a été recensée, de juillet 2014 à juillet 2015, ce qui fait 499 actes antisémites dans la seule Londres, contre 258 l’année précédente. Cette hausse intervient dans les quartiers où vivent de fortes communautés juives et serait liée aux différents évènements du monde, notamment le conflit israëlo-palestinien et les attaques terroristes, un pic ayant été constaté après les attentats de Charlie Hebdo. Cette hausse est constante depuis 2000, mis à part une parenthèse de baisse entre 2010 et 2013.

London diversity

Lire la suite