L’affaire de l’imam Chaoui continue d’enfler au Canada, un groupe d’étudiants se mobilise

Le prédicateur fondamentaliste a déposé la semaine dernière une poursuite en diffamation de 500 000 $ parce qu’il estime que le maire a porté atteinte à sa réputation en le qualifiant d’agent de radicalisation. Sur Facebook, la page intitulée Je suis Hamza Chaoui ne cesse de gagner en popularité depuis le dépôt de la poursuite de l’imam. Plus de 2000 des quelque 2400 mentions J’aime de la page mise en ligne en avril ont été récoltées au cours de la dernière semaine. Sur la page, un lien redirige les internautes vers un site web pour amasser des dons qui serviront à financer la bataille juridique d’Hamza Chaoui. Il a été mis sur pied ce printemps par un groupe d’étudiants.

L'imam Hamza Chaoui

L’imam Hamza Chaoui

Lire la suite