Londres : forte hausse des actes antisémites et anti-musulmans

Les actes de violence à l’encontre des communautés juives et musulmanes seraient en forte hausse à Londres, selon les derniers chiffres donnés par la police sur les 12 derniers mois. Concernant les actes antisémites, une hausse de 93,4% d’actes violents a été recensée, de juillet 2014 à juillet 2015, ce qui fait 499 actes antisémites dans la seule Londres, contre 258 l’année précédente. Cette hausse intervient dans les quartiers où vivent de fortes communautés juives et serait liée aux différents évènements du monde, notamment le conflit israëlo-palestinien et les attaques terroristes, un pic ayant été constaté après les attentats de Charlie Hebdo. Cette hausse est constante depuis 2000, mis à part une parenthèse de baisse entre 2010 et 2013.

London diversity

Lire la suite

Angleterre : la décision d’une école publique à majorité musulmane d’abroger la séparation des sexes dans l’établissement suscite le mécontentement des parents

Le proviseur d’une école publique non-confessionnelle à majorité musulmane du nord-est de Londres a affirmé qu’il ne laisserait pas une « minorité militante » de parents mettre à mal son intention d’abolir la séparation des sexes à l’œuvre dans l’établissement. Au cœur de la discorde, un mur, appelé par les médias britanniques le « mur de la ségrégation », séparant les deux ailes d’un même établissement ayant servi à la mise en place d’une séparation entre filles et garçons. Ce mur était initialement la démarcation entre deux écoles attenantes, l’une pour garçons, l’autre pour filles, ayant depuis été réunies en une seule. L’école Crest Academies a conservé ce mur pour permettre une séparation entre filles et garçons. Cependant, le nouveau proviseur, Mohsen Ojja veut briser cette séparation radicale de la seule école non-confessionnelle de la région pratiquant la séparation des sexes, et placée sous surveillance accrue par l’administration après avoir failli à plusieurs critères d’inspection académique mis en place après le scandale dit du Cheval de Troie, dans lequel plusieurs lycées de Birmingham, deuxième ville du pays, avaient été infiltrés par des islamistes.

Le nouveau proviseur de l'établissement, Mohsen Ojja

Le nouveau proviseur de l’établissement, Mohsen Ojja

Lire la suite

Un tiers des londoniens opposés à un maire musulman selon une étude d’opinion

Un londonien sur trois se sentirait mal à l’aise à l’idée qu’un maire musulman s’installe à la mairie de Londres, selon une enquête d’opinion menée par l’agence YouGov, agence spécialisée dans les enquêtes d’opinions sur la politique en Grande-Bretagne. Cette enquête, effectuée sur un échantillon de 1153 personnes, intervient moins d’un an avant les nouvelles élections, Boris Johnson, le maire actuel, quittant son poste en mai prochain. De fait, l’un des quatre candidats du Labour, le parti d’opposition au gouvernement, Sadiq Khan, est musulman, tout comme l’un des candidats conservateurs déclarés Syed Kamall. Selon l’étude, 31% des personnes interrogées se déclareraient donc « mal à l’aise » à l’idée qu’un musulman soit élu, quand 55% n’y verraient aucun inconvénient. Le nombre de musulmans à Londres, selon le recensement de 2011, est aujourd’hui aux alentours de 12,4%, soit 4 musulmans sur 10 en Angleterre qui y résident.

Sadiq Khan, candidat déclaré du Labour à la mairie de Londres

Sadiq Khan, candidat déclaré du Labour à la mairie de Londres

Lire la suite

Grande-Bretagne : polémique sur l’attitude à adopter face au drapeau de Daesh

Le drapeau noir de Daesh provoque la polémique en Grande-Bretagne. Tout a commencé lorsque les médias ont eu connaissance du fait que des policiers n’aient pas décidé d’arrêter un homme se promenant à Londres avec le drapeau de Daesh dans les mains. Bien qu’ils aient arrêté l’homme dans la rue, aucune autre mesure n’a été prise, cet homme restant selon eux « dans le cadre de la loi », aucun interdit ne pendant sur ce drapeau belliqueux. David Cameron avait pourtant affirmé qu’il voulait arrêter quiconque était en possession de ce drapeau. Dans un article du Sunday Telegraph d’août dernier, il disait avoir une position claire : « Si des personnes se promènent dans la rue avec un drapeau de Daesh ou essaient de recruter des gens pour leurs causes terroristes, ils seront arrêtés et leur matériels sera séquestré ». La loi encadrant potentiellement le comportement à avoir vis-à-vis du drapeau de Daesh serait la dernière loi anti-terroriste de Grande-Bretagne, la Public Order Act et le Terrorism act.

Boris Johnson, le maire de Londres

Boris Johnson, le maire de Londres

Lire la suite

Des ultra-orthodoxes juifs de Londres interdisent à leurs femmes de conduire

Des ultra-orthodoxes juifs de Londres ont défendu vendredi l’interdiction faite aux femmes de leur communauté de conduire leurs enfants à l’école en voiture, malgré les vives critiques de représentants juifs et du ministère de l’Éducation. « La communauté Belz s’impose une certaine rigueur. C’est le style de vie que nous avons choisi. Nous voulons seulement qu’on nous fiche la paix », a déclaré à l’AFP Yanky Eljanu, un membre de ce mouvement né au XIXe siècle à Belz, en Ukraine. La branche londonienne du mouvement est sous le feu des critiques depuis que ses responsables ont écrit aux parents pour rappeler qu' »aucun enfant ne sera admis dans notre école » si la mère les y conduit en voiture.

Des membres de la communauté hassidique Belz

Des membres de la communauté hassidique Belz

Lire la suite