Israël : grève des écoles arabes en solidarité avec les chrétiens

La plupart des écoles arabes d’Israël ont fait grève lundi en solidarité avec les établissements scolaires chrétiens, eux-mêmes en grève depuis la rentrée pour réclamer davantage de fonds publics, ont indiqué des sources arabe, chrétienne et officielle. La quasi-totalité des 450.000 élèves des écoles arabes ont été privés de cours lundi, ont indiqué à l’AFP Jafar Farah, directeur du centre Mossawa, une organisation qui milite pour les droits des Arabes en Israël et suit de près le mouvement, et Boutros Mansour, porte-parole des écoles chrétiennes. « Une majorité des établissements arabes ont suivi la grève« , a confirmé un porte-parole du ministère israélien de l’Education sans donner plus de précision.
« Certains enseignants ont été obligés de faire cours », a indiqué Jafar Farah, qui a parlé de « pressions » exercées par le ministère de l’Education sur les responsables des établissements dans les villes où cohabitent juifs et arabes comme à Haïfa (nord) et Ramleh (centre).

Israeli Arab Maram Faour, a teacher from the Arab town of Kabul gives an Arabic class to Israeli schoolchildren in a school at the northern Israeli village of Yokneam, Tuesday, Dec 20, 2011. In an educational revolution of sorts, a growing number of Israeli schools are taking a novel approach to the instruction of Arabic They're hiring Arab teachers. The initiative is about far more than teaching children a new language. Educators say they hope to break down barriers in a society where Jewish and Arab citizens have little day-to-day interaction and often view each other with suspicion.(AP Photo/Oded Balilty)

Lire la suite