Cisjordanie: un bébé palestinien brûlé vif dans une attaque de colons israéliens

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été gravement blessés vendredi lorsque des colons israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie occupée, une attaque dénoncée comme un « acte de terrorisme » par Israël. Ce qualificatif très rare et les condamnations unanimes des dirigeants israéliens, le Premier ministre de droite Benjamin Netanyahu en tête, n’ont toutefois pas convaincu les Palestiniens. Ces derniers ont dit tenir le gouvernement Netanyahu « entièrement responsable » de la mort du bébé, y voyant la « conséquence directe de décennies d’impunité accordée par les autorités israéliennes au terrorisme des colons ». Des manifestations sont attendues après la prière de la mi-journée à travers les Territoires palestiniens, les islamistes du Hamas, au pouvoir à Gaza, ayant lancé dès jeudi un appel à une « journée de la colère » contre les agressions israéliennes.

La maison brûlée par des colons israéliens et dans laquelle a péri un bébé

La maison brûlée par des colons israéliens et dans laquelle a péri un bébé

Lire la suite