Népal : des violences éclatent suite au maintien du caractère séculier de la nation

Des violences ont éclaté au Népal la nuit dernière après que l’assemblée constituante ait validé la nouvelle constitution, qui maintient le caractère séculaire définit en 2008 de cette nation à grande majorité hindoue. Des petites explosions ont été signalées dans un certain nombre d’églises alors que certains manifestants hindous se dirigeaient vers le parlement pour protester contre cette constitution. Pas de blessés à signaler néanmoins. Les protestations ont éclaté après que la proposition du Parti National Démocratique du Népal (Rashtriya Prajatantra Party-Nepal) de restaurer un Etat hindou a été refusée. Depuis que le projet de constitution a été dévoilée, cette question de la nature hindoue du pays a donné lieu à des heurts dans le pays, notamment dans la région sud de Terraï où 35 personnes ont été tuées dans des protestations contre l’idée de faire des cinq régions du pays sept provinces distinctes.

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Protestations des hindous au Népal en août dernier

Lire la suite

Grande-Bretagne : les leaders religieux opposés à la loi sur le suicide assisté à l’étude au Parlement

La Grande-Bretagne franchirait « un Rubicon légal et éthique » si la loi sur le suicide assisté en Angleterre et au Pays de Galles  venait à être modifiée. C’est ainsi que s’est exprimé l’archevêque de Canterbury Justin Welby, figure majeure de l’Eglise Anglicane. Les parlementaires britanniques s’apprêtent en effet à débattre ce vendredi de la seconde loi relative au suicide assisté, qui devrait permettre aux médecins d’assister les patients malades en phase terminale et leur donner la mort sous certaines conditions. Cette loi, si elle était votée signifierait selon Welby que le suicide serait « activement accepté » au lieu d’être perçu comme une tragédie. Mais les catholiques ne sont pas les seuls à s’ériger contre cette loi, d’autres leaders religieux se sont joints à lui dans la lettre commune envoyée aux parlementaires.

L'archevêque de Canterbury Justin Welby

L’archevêque de Canterbury Justin Welby

Lire la suite

En Inde, le recensement religieux montre une baisse du nombre d’hindous et une hausse de la population musulmane

Selon le dernier recensement religieux en Inde, le nombre de personnes se déclarant de confession hindoue est passé sous la barre des 80% de la population pour la première fois depuis l’indépendance du pays. Le recensement montre aussi une hausse conséquente du nombre de musulmans. Ce recensement a été rendu public ces derniers jours en Inde, mais certains médias locaux insinuent que le gouvernement, mené par le premier ministre Narendra Modi, à la tête du Bharatiya Janata Partynationale et figure majeure du nationalisme hindou, aurait volontairement cherché à retarder la sortie de ces chiffres pour masquer la proportion grandissante des musulmans au sein de la population. Des membres de son parti ont toutefois affirmé que Narendra Modi se sentait particulièrement concerné par cette petite révolution religieuse. Le nombre d’hindous serait passé à 79,8%, un chiffre en baisse constante depuis les derniers recensements.

Narendra Modi, le premier ministre indien

Narendra Modi, le premier ministre indien

Lire la suite

Un candidat Républicain à la présidence américaine préconise un système fiscal basé sur le nombre de péchés

Lors du récent débat des candidats Républicains à la candidature présidentielle américaine, le neurochirurgien à la retraite Ben Carson a eu une idée assez étonnante concernant la réforme fiscale qu’il promet. Une réforme fiscale qui calculerait l’imposition sur le système biblique de la dîme. Il s’en est expliqué : « Je pense que Dieu est quelqu’un de juste. Et il dit, vous savez, si vous me payez une dîme, peut importe combien vous gagnez. Si vous possédez un champ fertile, vous ne devez pas payer une triple dîme. Et si vous n’avez pas de champ du tout, vous ne me devez aucune dîme. Il doit donc y avoir quelque chose de substantiellement juste là-dedans ». Et de poursuivre : « Et c’est pourquoi je préconise un système de taxe proportionnel. Vous faites 10 millions de dollars, vous en payez un million. Vous faites 10 dollars, vous en payez un. Et tout le monde est traité de la même manière. »

Ben Carson

Ben Carson

Lire la suite

Le dieu du pastafarisme incarné dans un animal marin en Angola

Une nouvelle espèce marine découverte en Angola a immédiatement mis en émoi la communauté pastafarienne : cette espèce maritime gélatineuse possède l’apparence étonnante de la divinité créée par cette communauté parodique de « croyants », membres de l’Église du Monstre en Spaghettis volant (Flying spaghetti monster). Cette religion parodique, visant à reprendre les codes des monothéismes pour mieux les tourner en ridicule, est bien connue de la communauté athée pour son caractère humoristique. Selon les scientifiques, cet animal étrange fait partie des siphonophores et serait connu sous le nom de Bathyphysa Conifera. La religion pastafarienne, le pastafarisme, a été créée par son prophète Bobby Henderson en 2005, lorsqu’il a appris que la théorie du dessein intelligent serait enseigné en parallèle de la théorie de l’évolution dans l’État du Kansas.

Lire la suite

« Dieu n’en a pas fini avec l’Amérique »: la surenchère religieuse des candidats républicains à la présidence

C’est un record. Dix-sept candidats sont candidats à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de novembre 2016. Toute la diversité américaine y est représentée: y concourront, au printemps prochain, des blancs, des latinos, un noir et une femme. Dans cet incroyable éclatement, une permanence: tous les candidats sont chrétiens, et fiers de l’être, catholiques ou, le plus souvent, protestants d’un des nombreux cultes pratiqués en Amérique du Nord.  Aucun musulman. Pas de juif. Pas davantage d’athée ou d’agnostique. Les républicains jouent à qui sera le plus pieux. Malheur à celui qui soutient trop explicitement le mariage gay ou le droit à l’avortement: l’opinion conservatrice, que veut rassembler le « Great Old Party », est très mobilisée sur ces questions.  Chaque candidat s’affiche avec Dieu. Qui n’en demandait sans doute pas tant.

Jeb Bush

Jeb Bush

Lire la suite

En Malaisie, une police vestimentaire s’établit progressivement

Les femmes en Malaisie, pays longtemps perçu comme prodiguant un islam dit modéré, sont désormais interdites d’entrer dans les bâtiments gouvernementaux si leurs jupes révèlent trop de peau, ce qui engendre la crainte d’une hausse du conservatisme religieux dans un pays avec de nombreuses minorités non-musulmanes. Le premier ministre malaisien Najib Razak n’est pas intervenu au sujet de ce renforcement du code vestimentaire alors qu’il est confronté à des soupçons de corruption. Les divergences ethniques sont nombreuses en Malaisie et les personnes visées par ces critiques vestimentaires ne sont pas ceux qui sont membres de la communauté musulmane, soit 30 millions de personnes, environ les deux-tiers de la population. L’ethnie chinoise représente 25% et les indiens 7%. Ce code vestimentaire n’a rien d’une loi officielle, mais elle est appliquée de façon récurrente, ce qui choque de nombreux malais.

Najib Razak, le premier ministre malaisien

Najib Razak, le premier ministre malaisien

Lire la suite

Emirats: la haine religieuse sévèrement sanctionnée

Les Émirats arabes unis ont annoncé lundi une nouvelle législation prévoyant de sévères peines de prison, incluant la peine de mort, pour les crimes liés à la haine religieuse et au « takfir ». Un décret-loi présidentiel sur la lutte contre la discrimination et l’incitation à la haine criminalise tout acte qui attise la haine religieuse et interdit la discrimination « sur la base de la religion, la foi, la confession, la race, la couleur ou l’origine ethnique ». Les contrevenants risquent des peines pouvant aller jusqu’à dix ans de prison, et la peine capitale pour les adeptes du takfir », dont l’incitation conduit à un meurtre, selon le texte publié par l’agence officielle Wam. Les adeptes du « takfir », idéologie adoptée par Al-Qaïda et d’autres groupes extrémistes sunnites, qualifient d’infidèles les musulmans qui ne partagent pas leur idéologie.

Khalifa ben Zayed Al Nahyane, le président des Émirats Arabes Unis

Khalifa ben Zayed Al Nahyane, le président des Émirats Arabes Unis

Lire la suite

Russie : une page internet sur l’athéisme bloquée pour « insulte aux croyants »

En Russie, les athées perdent un espace de parole. La page d’un groupe baptisé « Il n’y a pas de dieu » sur le site Vkontakte, le facebook russe, particulièrement utilisé dans le pays, a ainsi été supprimée du réseau social à la suite d’une décision de justice. La loi ayant abouti à cette suppression est bien évidemment la loi concernant ledit sentiment religieux votée par le gouvernement Poutine et dont l’utilisation laissait craindre de probables dérives. Une loi criminalisant toute insulte envers les croyants et qui vise bien sûr à préserver la puissance de l’Église Orthodoxe russe, particulièrement choyée par Vladimir Poutine depuis quelques années maintenant. Le contrevenant risque jusqu’à trois ans de détention.

vkontakte

Lire la suite

En Tunisie, après l’attentat de Sousse, le premier ministre annonce une fermeture de mosquées

Tour de vis du gouvernement tunisien laïque contre les centres de prédication de haine religieuse au lendemain de l’attentat perpétré à Sousse, une station balnéaire très prisée des touristes et qui intervient trois mois après un attentat ayant visé le musée du Bardo. L’attentat a fait jusqu’à maintenant 38 morts et encore plus de blessés. Le premier ministre Habib Essid à d’ores et déjà annoncé que 80 mosquées seront fermées dans le pays. Celles-ci seraient selon lui hors de contrôle de l’État et inciteraient à la violence : « Toutes les mosquées seront fermées dans la semaine », précisant qu’un certain nombre d’entre elles « continue à déverser leur propagande et leur poison pour promouvoir le terrorisme. ». Sur Twitter, les soutiens de DAESH ont revendiqué la paternité de l’attaque terroriste : « un soldat du califat » a attaqué « les repaires de la fornication, du vice et de l’apostasie » et ce « malgré les mesures de sécurité renforcée autour de ces antres ». La majeure partie des personnes tuées sont pour la plupart citoyens « d’États de l’alliance croisée qui combat le califat ». DAESH a déjà revendiqué aussi l’attentat de vendredi contre une mosquée chiite au Koweït, à Koweït City, qui a fait au moins 25 morts.

Abu Yahya al-Kairouani, un des auteurs de l'attentat en Tunisie

Seifeddine Rezgui, un des auteurs de l’attentat en Tunisie

Lire la suite