Tunisie : 41 mosquées officiellement fermées, d’autres vont suivre

« Quarante et une mosquées hors de contrôle de l’État ont été, jusque-là, fermées ». C’est ce qu’a annoncé, vendredi 10 juillet, le ministre auprès du Chef du gouvernement chargé des relations avec les Instances constitutionnelles et la société civile, Kamel Jendoubi. Lors d’une conférence, Kamel Jendoubi a indiqué que « ces mosquées pourraient potentiellement constituer des endroits pour l’apologie du terrorisme et l’enrôlement des jihadistes », rapporte l’agence TAP. A ces 41 mosquées fermées, d’autres fermetures devraient suivre et ce, conformément à la loi sur les mosquées de 1989, a-t-il estimé sachant que le ministre des Affaires religieuses avait averti que toutes les mosquées qui sont hors de portée de l’État seront totalement fermées à la date du 5 juillet.

Kamel Jendoubi, ministre chargé des relations avec les Instances constitutionnelles et la société civile

Kamel Jendoubi, ministre chargé des relations avec les Instances constitutionnelles et la société civile

Lire la suite