Russie : état des lieux sur le poids de la religion orthodoxe dans les affaires du pays

Une majorité de russes veulent vivre dans un état séculier mais quasiment la moitié de la population est favorable à ce que l’Église influence la morale de la société. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par l’agence VTsIOM. 64% des personnes interrogées se sont donc déclarées favorables à la séparation de l’Église et de l’État, telle qu’elle est précisée dans la constitution. Dans le sondage datant de 2006, il n’était que 54% à vouloir cette séparation. La moitié des personnes interrogées sont tout de même favorable à une influence de l’Église sur les questions morales et spirituelles, mais pas sur la politique. 32% considèrent que l’Église ne doit pas intervenir dans les affaires de la société et de l’État, 14% qu’au contraire elle devrait jouer un rôle actif dans ces sphères. Seulement 12% des personnes interrogées sont en faveur d’un rétablissement d’un État religieux, soit 1% de moins par rapport à 2006.

Vladimir Poutine et Cyrille Ier, patriarche de Moscou

Vladimir Poutine et Cyrille Ier, patriarche de Moscou

Lire la suite