En Chine, l’Etat interdit le ramadan à sa population musulmane

Les musulmans du Xianjang – une population estimée à 1,2 millions de personnes – ne sont pas autorisés à célébrer le ramadan. Le gouvernement chinois en a fait l’annonce et cette interdiction concerne les écoles d’États, les agences gouvernementales et locales : « Aucun enseignant ne doit participer à des activités religieuses, insuffler un quelconque sentiment religieux aux étudiants, ou amener les étudiants à entreprendre des activités religieuses. Les étudiants ne doivent pas participer à des activités religieuses, ne doivent pas étudier les écritures ou lire des poèmes avec leur classe, ils ne doivent porter aucun symbole religieux. Aucun parent ou autre ne peut obliger des étudiants à avoir des croyances religieuses ou prendre part à des activités religieuses ». Voilà en résumé la position, très claire, du gouvernement central chinois concernant la pratique religieuse durant le mois du ramadan.

Des musulmans chinois préparant le ramadan

Des musulmans chinois préparant le ramadan

Lire la suite