L’Eglise Catholique australienne envoie une lettre de mise en garde aux entreprises soutenant le mariage homosexuel

Après les lettres et dépliants envoyés dans les écoles australiennes, l’Église Catholique locale poursuit son combat contre toute tentative de légalisation du mariage gay en s’adressant cette fois-ci directement aux entreprises du pays. Notamment celles qui supportent ouvertement une telle légalisation, et jusqu’à la Fédération Australienne de Football qui a confirmé avoir reçu une telle lettre. L’Église a, sans rire, fait part de sa « très grande préoccupation » et a accusé ces entreprises de « dépasser le cadre de leurs fonctions ». Une de ces lettres a été adressée a Steve Walsh, président de la société d’avocats Maurice Blackburn, par Michael Diggs de l’archidiocèse catholique de Sydney. Dans cette lettre, il est affirmé que l’Eglise est « une utilisatrice importante de biens et de services de nombreuses sociétés, locales ou internationales » et elle rappelle que la majorité de ses partenaires appartiennent à la foi chrétienne, que ce soit « les employés, les consommateurs, les partenaires, les fournisseurs ».

La lettre ouverte signée par les entreprises soutenant le mariage gay en Australie

La lettre ouverte signée par les entreprises soutenant le mariage gay en Australie

L’Église poursuit : « Vous apportez publiquement votre soutien à une campagne stratégique, politique et subventionnée visant à faire pression sur le gouvernement fédéral en vue d’un changement des lois du mariage. Nous nous demandons si vous avez bien réfléchi si c’est là le rôle d’une société comme la vôtre de participer à une problématique si importante, qui impacte tout la société australienne, aujourd’hui et demain. Que des sociétés s’expriment sur de tels sujets sans prendre en compte l’opinion de ses employés, ses partenaires, ses clients, ses fournisseurs, et les autres parties prenantes, c’est un dépassement du cadre de leurs fonctions et nous tenons à nous y opposer fermement ». Ces entreprises militant pour un changement des normes maritales sont connues grâce à une lettre ouverte que celles-ci ont signé et posté sur le site du mouvement Australian Marriage Equality (AME) : plus de 180 entreprises y sont recensées parmi lesquelles McDonald’s, KPMG, Quantas, Twitter, Telstra, Airbnb, et les quatre plus grosses banques du pays.

Australian Marriage Equality

Le directeur de l’AME, Ivan Hinton-Teoh, s’est exprimé sur cette affaire et a jugé « ironique » qu’une institution religieuse considère que les entreprises dépasseraient le cadre de leurs fonctions en donnant un avis sur une loi civile et a rappelé que 72% des australiens ne se marient pas à l’Église. « La réforme du mariage est la réforme d’une institution civile ». Il précise qu’il n’y a pas eu de réactions négatives suite à la signature de cet appel par ces entreprises. Mieux, le nombre de société désireuses de soutenir le mouvement sont toujours plus nombreuses, et la réaction de l’Église n’est d’aucun effet. « Ces sociétés auraient agi en conséquence si elles avaient reçu une réponse négative de la part de leurs consommateurs ou partenaires suite à leur participation à notre campagne. Cela montre bien qu’elles savent que la majorité des australiens sont impatients de voir cette réforme aboutir ».   Un sondage de l’agence Crosby Textor a montré que 67% des personnes de foi catholique interrogées étaient pour le mariage de même sexe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s