En Italie, un prêtre exorcise toute une ville… en hélicoptère

Un prêtre italien a décidé d’exorciser tout un village… en hélicoptère. Cet exorcisme aérien vise selon lui à bannir le mal qui règne dans la ville côtière de Castellamare di Stabia, près de Naples, victime d’une décadence morale et sociale. Ces derniers temps, plusieurs églises ont été pillées et vandalisées, ce qui a abouti à cette décision pour le moins extrême : des tombes ont été vandalisées, des croix retournées, des églises dégradées, tous ces indices semblent indiquer la présence du Malin dans la ville. « Si Satan existe, il a pris le contrôle de Castellamare di Stabia. Il n’y avait rien d’autre à faire que d’essayer l’exorcisme », affirme un communiqué d’un groupe de prière qui a appelé le prêtre, anonyme, a la rescousse.

L'exorciste en action

L’exorciste en action

Lire la suite

Publicités

Craintes d’attentats terroristes à Rome à l’occasion du jubilé décidé par la Pape François

Le maire de Rome, Ignazio Marino, a mis en garde jeudi contre « les risques concrets d’actes terroristes » dans la capitale italienne pendant le Jubilé (année sainte), prévu par le pape François de décembre 2015 à novembre 2016. « C’est le premier Jubilé qui se tient depuis le 11 septembre 2001 et à l’époque de l’EI », l’organisation jihadiste État islamique, a expliqué M. Marino dans une interview au quotidien Corriere della Sera. « Toutes les indications que nous avons des services de renseignements américains, comme des maires américains avec lesquels j’ai parlé récemment, parlent de risques concrets d’actes terroristes pour l’Italie et Rome », a-t-il assuré.

Ignazio Marino, le maire de Rome

Ignazio Marino, le maire de Rome

Lire la suite

Kiko Argüello, leader d’un mouvement catholique, affirme que les féminicides et infanticides sont le fait des femmes

Kiko Argüello, le leader et fondateur du groupe religieux évangélique Chemin Néocathécuménal, approuvé par le Vatican, s’est fendu ce dimanche d’un discours passablement rétrograde et odieux lors du rassemblement dit du Family Day en Italie, visant à protéger la famille traditionnelle contre la volonté du gouvernement de reconnaître les couples homosexuels. Dans son discours, véhément, il accuse les femmes d’être la cause des féminicides et des infanticides, et affirme que les violences domestiques sont la conséquence du manque d’amour marital. Par ailleurs, il a établi un lien entre le meurtre d’enfants et le lesbianisme et l’athéisme en commentant un fait-divers récent dans lequel un père, après la séparation d’avec sa femme, avait kidnappé ses deux enfants, avant de les tuer puis de se suicider. Son discours avait commencé par une diatribe visant l’athéisme car, selon lui, sans religion, l’homme n’aurait pas de buts dans la vie. Son but est de s’en tenir à son rôle de mari et de recevoir l’amour de son épouse.

Kiko Argüello, leader du mouvement Chemin Néocathécuménal

Kiko Argüello, leader du mouvement Chemin Néocathécuménal

Lire la suite

Family Day : manifestation en Italie contre le projet de loi légalisant les unions civiles pour les couples homosexuels

Des milliers de personnes, voire un million selon les organisateurs, sont descendues dans les rues de Rome pour protester contre le projet de loi déposé par la sénatrice du Parti Démocrate (PD) au pouvoir Monica Cirinnà, et actuellement discuté au sénat, concernant la reconnaissance des unions homosexuelles. Ce projet de loi est loin d’être une révolution par rapport à la France car il se contente de permettre la reconnaissance d’unions de même sexe, c’est-à-dire une sorte de PACS, totalement différencié du mariage qui reste l’exclusivité de deux personnes de sexe différent. Une forme d’union civile donc qui, en outre, reconnait l’adoption par un couple de même sexe a partir du moment où l’un des membres est parent biologique de l’enfant. Ce projet de loi a évidemment soulevé l’indignation des milieux traditionalistes et de la frange catholique de la population. Selon les organisateurs, 1 million de personnes sont descendues dans les rues pour défendre la famille traditionnelle et refuser une loi qui, selon eux, déboucherait en outre sur la diffusion de la théorie du genre dans les écoles.

Monica Cirinnà, la sénatrice ayant déposé le projet de loi contesté

Monica Cirinnà, la sénatrice ayant déposé le projet de loi contesté

Lire la suite

Démantélement de la cellule terroriste impliquée dans la préparation d’un attentat contre le Vatican en 2010

Une importante opération anti-terroriste de la police italienne a abouti au démantèlement d’une importante cellule fondamentaliste liée, selon les autorités, à Al-Quaïda et très active sur la péninsule. Cette cellule était basée en Sardaigne mais a essaimé dans toute l’Italie. Dix personnes ont été arrêtées, dont neuf pakistanais et un afghan, mais la police serait à la recherche de huit autres personnes, dont certaines auraient déjà quitté le territoire. La cellule opérait avant tout dans la région de la capitale et avait à sa tête un imam, Muhammad Hafiz Zulkifal, résidant et opérant à Bergame, en Lombardie. A aussi été arrêté le chef spirituel de la communauté pakistanaise d’Olbie, Sultan Wali Khan. Selon les premiers éléments de l’enquête judiciaire, l’imam et Wali Khan étaient en contact permanent et communiquaient directement avec Al-Quaïda.

L'imam Muhammad Hafiz Zulkifal

L’imam Muhammad Hafiz Zulkifal

Lire la suite